ALIMENTATION BIO : UN MARCHÉ DE PRÈS DE 12 MILLIARDS D’EUROS

ALIMENTATION BIO : UN MARCHÉ DE PRÈS DE 12 MILLIARDS D’EUROS

Grâce à l’élargissement de son offre et au développement d’enseignes spécialisées, la grande distribution renforce ses positions sur le marché.

Le marché français des produits alimentaires biologiques a enregistré une croissance de 13,5 % en 2019, soit un gain de 1,4 Md€. En 12 ans, il est ainsi passé de 2,1 Md€ à 11,9 Md€, selon les derniers chiffres publiés par l’Agence Bio. La consommation de produits biologiques s’ancre profondément dans les habitudes des Français qui ont dépensé en moyenne 178 € pour leurs achats d’aliments bio en 2019. Elle concerne désormais l’ensemble de la population, quel que soit l’âge ou la catégorie socio-professionnelle. « Le bio représente aujourd’hui 6,1 % des achats alimentaires des Français, un chiffre multiplié par deux en 5 ans » détaille Philippe Henry, président de l’Agence Bio. Dans ce contexte porteur, le marché continue à attiser les convoitises des distributeurs. Ouvertures de nouveaux points de vente pour mailler le territoire, arrivée de nouveaux concepts et enseignes, rachat de réseaux… la grande distribution et les magasins spécialisés bio se livrent une guerre acharnée pour capter la croissance du marché.

Les grandes surfaces alimentaires prédominent

Mais ces dernières années, c’est la grande distribution qui a gagné des parts de marché, en particulier avec ses formats de proximité et son circuit drive. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 18 %, elle représente désormais 55 % des ventes totales de produits alimentaires bio en 2019. Les grandes enseignes alimentaires ont, en effet, développé de façon importante leur offre en bio, en misant sur les marques distributeurs afin de proposer des produits plus accessibles en termes de prix. Parallèlement à l’élargissement de leur offre, les leaders de la grande distribution ont pris de multiples initiatives pour se positionner sur le circuit spécialisé. Ainsi, Leclerc a lancé fin 2018 sa propre enseigne spécialisée bio, Auchan a ouvert son premier Auchan Bio fin 2017, Carrefour a relancé le développement de son enseigne Carrefour Bio… Autant de déploiements qui révèlent la volonté de la grande distribution d’être présente sur tous les fronts de la distribution du bio et de s’imposer sur ce marché porteur. De leur côté, les spécialistes du bio (Biocoop, Naturalia, La Vie Claire, Bio c’Bon…) arrivent en 2e position avec une part de marché de 28 %, devant la vente directe (11 %) et les artisans-commerçants (6 %).


Les dernières Études

NOUVEAUTE

Le marché du snacking en France

Chiffres clés, tendances porteuses et gisements de croissance pour 2021-2025

La crise de la Covid-19 a été un catalyseur de tendances préexistantes au confinement dans l’alimentaire et le snacking n’échappe ...

novembre 2020

Découvrir

NOUVEAUTÉ

La distribution des produits alimentaires bio en France

Quelle redistribution des cartes entre circuits et enseignes, quelles stratégies gagnantes pour capter la croissance de demain ?

Le marché français des produits bio poursuit son essor exceptionnel.

septembre 2020

Découvrir

Les leviers de croissance de la restauration rapide en France

Concepts prometteurs, services innovants, emplacements stratégiques

La restauration rapide défend bien son statut de locomotive de la restauration commerciale dans l’hexagone.

décembre 2019

Découvrir

Le marché de la seconde main dans la mode et le luxe

Saisir les opportunités de business et d’image du marché de l’occasion face aux nouveaux comportements des consommateurs

En 6 ans, le marché mondial de l’habillement de seconde main a plus que doublé passant de 9,7 milliards d’€ ...

novembre 2019

Découvrir