LOGEMENT : LES PERMIS DE CONSTRUIRE EN CHUTE LIBRE PENDANT LE CONFINEMENT

LOGEMENT : LES PERMIS DE CONSTRUIRE EN CHUTE LIBRE PENDANT LE CONFINEMENT

La crise sanitaire a mis à mal la construction de logements. De mars à mai 2020, le nombre de permis de construire délivrés a chuté de plus de 45 %, par rapport aux 3 mois précédents.

Le secteur de la construction a payé un lourd tribut à la crise sanitaire. Pendant la période du confinement, la plupart des chantiers étaient à l’arrêt, provoquant une chute inédite du nombre de logements commencés. C’est ce que vient de confirmer le ministère de la Cohésion des territoires dans sa dernière note de conjoncture qui fait état d’un repli de 45 % des mises en chantiers entre mars et mai 2020, par rapport aux 3 mois précédents. La chute a atteint 39 % en mars par rapport à la moyenne des 3 mois précédant le confinement, 58 % en avril et 40 % en mai.
Le plus inquiétant est que la crise sanitaire a aussi engendré une baisse de même ampleur des autorisations de logements, alors qu’elles connaissaient une belle dynamique avant le confinement. Elles avaient progressé de 9,6 % de décembre 2019 à février 2020 par rapport aux 3 mois précédents, et pendant les 2 premières semaines de mars, elles étaient encore supérieures d’environ 15 % au rythme moyen des 3 mois précédents. Mais la pandémie a brutalement mis fin à cette ascension. Entre mars et mai, les permis de construire ont plongé de 45,8 %, par rapport aux 3 mois précédents. L’instruction des dossiers, encore très dématérialisée, a été rendue très difficile pendant le confinement et les services d’urbanisme des mairies ont tourné au ralenti. Sur les 3 mois, la baisse a été plus contenue dans l’individuel (-39 %) que dans l’habitat collectif (-50 %), grâce à une reprise plus rapide des instructions à partir du mois de mai.
Si les choses rentrent peu à peu dans l’ordre sur le plan administratif, il n’en reste pas moins que cette chute des autorisations va provoquer un trou d’air dans les mises en chantier pendant les prochains mois et tendre encore plus l’offre de logements.

Sur un an, à fin mai 2020, le nombre de permis de construire délivrés est en baisse de 8,8 % avec 409 600 logements autorisés à la construction en cumul. Les mises en chantier, elles, sont en repli de 10,2 % avec 41 000 chantiers en moins par rapport à la même période l’année précédente


Les dernières Études

INCLUT UNE ENQUÊTE POST-COVID

Immobilier logistique en 2021 et au-delà : quels clients, quels modèl…

Comment se positionner pour capter les mutations à venir à horizon 5 ans ?

Boosté par la demande d’entrepôts XXL, l’immobilier logistique a bénéficié, ces dernières années, de la croissance soutenue du e-commerce et ...

septembre 2020

Découvrir

NOUVEAUTE

L’observatoire des résidences services seniors

Dynamique du marché, évolution des modèles, arrivée de nouveaux acteurs et course à la taille redessinent le jeu concurrentiel

Solution d’hébergement complémentaire à l’EHPAD, à la résidence autonomie et au maintien à domicile, les résidences services seniors (RSS) ont ...

juin 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Le marché des certificats d’économie d’énergie

Quels leviers pour atteindre les objectifs face à des stratégies de plus en plus coûteuses et dans une économie à reconstruire ?

Le mécanisme des certificats d’économie d’énergie est une usine à gaz.

mai 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

Le marché du Facility Management à horizon 2025

Comment se positionner pour capter le développement du « FM 2 ONE » ?

Depuis quelques années le marché du Facility Management est en pleine mutation.

avril 2020

Découvrir