CETTE FAMILLE ÉLARGIT SON OFFRE DE SOLUTIONS D’HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES

CETTE FAMILLE ÉLARGIT SON OFFRE DE SOLUTIONS D’HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES

Grâce à une nouvelle levée de fonds, cette start-up se positionne comme un acteur médico-social à part entière, intégrant services d’intermédiation et structures d’accueil. Objectif : faciliter le recours aux solutions d’hébergement alternatives aux Ehpad.

Créée en 2016 par deux jeunes start-upper, Agathe Pommery et Paul-Alexis Racine-Jourdren, CetteFamille est à l’origine une plate-forme d’accueil familial pour personnes âgées en perte d’autonomie. Elle met en relation ces dernières, ou leurs aidants, avec des familles agréées par les services départementaux d’aide sociale. Elles sont sélectionnées par la société, en fonction de leur capacité à répondre aux besoins de la personne à accueillir. L’idée de départ est de promouvoir la famille d’accueil comme alternative plus humaine et plus économique que celle de l’Ehpad. Une solution qui présente, en effet, un avantage de taille : le reste à charge en famille d’accueil est deux fois moins élevé qu’en institution, passant de 1 900-2 000 € à environ 1 000 €. CetteFamille se rémunère par une commission sur le montant facturé, de l’ordre de 2 % en 2019.
Grâce à une première levée de fonds de 2 M€, réalisée en octobre 2017 auprès de Normandie Participations, Newfund Capital et Philippe Perrin (dirigeant de DomiServe), la société prévoyait d’atteindre, fin 2017, 4 000 personnes âgées accompagnées et 2 000 familles d’accueil (une famille pouvant héberger jusqu’à trois résidents). Ces chiffres devaient plus que doubler en 2018.

Une deuxième levée de fonds pour financer un nouveau modèle économique
Trois ans après son lancement, CetteFamille s’est trouvée confrontée à l’étroitesse de son marché cible, ainsi qu’aux difficultés à recruter de nouvelles familles d’accueil réunissant les conditions d’agrément par les services sociaux. Elle se voit donc contrainte d’élargir son offre de services et de solutions d’hébergement. La deuxième levée de fonds (4 M€) qu’elle vient de réussir fin 2019 auprès de ses investisseurs historiques et des groupes Malakoff-Médéric et Vivalto Santé, devrait lui permettre de financer son nouveau modèle économique. Celui-ci repose sur trois leviers de croissance : le développement d’une offre diversifiée de solutions alternatives (colocations de seniors, résidences services, béguinages pour personnes âgées, colocations intergénérationnelles), un service d’orientation téléphonique vers ces solutions (les moyens alloués à la plate-forme localisée dans l’Orne vont être renforcés) et un service spécifiquement dédié aux associations de tutelle (externalisation de la gestion administrative des dossiers). Ce virage stratégique ne remet pas en cause le modèle des familles d’accueil, qui devrait toutefois évoluer : les familles, qui avaient jusqu’alors le statut d’indépendant, vont devenir salariées de CetteFamille. Cette évolution doit permettre de les fidéliser, en sécurisant leurs revenus, et de mieux garantir la qualité de leurs prestations.

À travers cette offre globale de services et de solutions, CetteFamille souhaite se positionner comme le chaînon manquant entre le domicile et l’Ehpad. Un positionnement prometteur au regard des enjeux immenses de la dépendance et du vieillissement de la population.


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

La dynamique des e-pharmacies en Europe

Newpharma, Zur Rose, Shop Apotheke, Pharmasimple, PharmaMarket, Amazon… : qui sont les acteurs clés et les stratégies de ces nouveaux acteurs de la distribution des produits de santé ?

La proposition de loi ASAP et son article 34 ont provoqué une levée de bouclier au sein de la profession ...

août 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE

La blockchain : quel potentiel dans le secteur de la santé ?

Échanges des données de santé, optimisation des essais cliniques, traçabilité des produits et modernisation de la supply chain

juillet 2020

Découvrir

L’observatoire du secteur des soins de suite et de réadaptation

Nouvelle tarification, réforme des autorisations, nouvelle appellation, développement des prises en charge hors hospitalisation… Quels impacts et quelles perspectives pour les établissements SSR ?

Refonte des autorisations et nouvelle dénomination, développement des hôpitaux de proximité, décloisonnement ville-hôpital, réforme tarifaire… la loi Santé 2019 est ...

mars 2020

Découvrir

Silver Economie et digital

Le numérique et l’intelligence artificielle au service de l’accompagnement de la perte d’autonomie des personnes âgées (à domicile et en établissements)

Le numérique, et notamment la télémédecine, est un levier majeur pour structurer l’organisation de la prise en charge des seniors ...

décembre 2019

Découvrir