LOM : POUR UN ACCÈS ÉQUITABLE AUX DONNÉES DES VÉHICULES CONNECTÉS

LOM : POUR UN ACCÈS ÉQUITABLE AUX DONNÉES DES VÉHICULES CONNECTÉS

La chambre haute du Parlement a voté le projet de loi d’orientation des mobilités (LOM). L’article 13 autorise le Gouvernement à rendre accessibles les données des véhicules connectés.

Après 4 mois d’examen, le Sénat a adopté l’ensemble du projet de loi d’orientation de mobilités le 2 avril 2019. Il s’agit d’une loi structurante pour le secteur du transport en France qui vise à améliorer les solutions de mobilité afin de les rendre « efficaces, propres et accessibles ». L’article 13 de la LOM concerne notamment les données des véhicules connectés et prévoit 3 grandes mesures. D’abord, les données seront accessibles (après agrégation) aux autorités publiques dans un but d’amélioration de la connaissance du trafic et de l’infrastructure routiers. En cas d’accident de la route, les données seront également ouvertes aux officiers et aux agents de police judiciaire sans consentement du conducteur. La deuxième mesure consiste à « permettre aux fabricants des véhicules la correction télématique des défauts de sécurité et l’accès aux données de circulation pour améliorer les systèmes de délégation de conduite ». Enfin, le projet de LOM établit le principe d’un accès non discriminatoire aux données des véhicules aux entreprises d’entretien-réparation, aux assureurs et aux gestionnaires de flotte. Tout prestataire de services connectés pourra ainsi établir un lien direct avec le consommateur final. Selon la ministre des transports, Elisabeth Borne, ces mesures permettront « une amélioration de la connaissance du trafic, d’éclairer les enquêtes de police, de corriger certains défauts de sécurité de série sur certains véhicules, d’améliorer les algorithmes de conduite automatisée, de favoriser la réparation des véhicules avec des conditions d’accès non discriminatoires entre acteurs économiques d’un même marché, dans le respect des exigences de protection des données individuelles et de sécurité et d’intégrité des véhicules ».

Pour aller plus loin, découvrez notre observatoire des nouvelles mobilités


Les dernières Études

NOUVEAUTÉ

Le nouveau visage de l’après-vente automobile

Transition du parc, montée du e-commerce, maintenance prédictive, … quels sont les prochains modèles de l’aftermarket ?

Après quelques années difficiles, le secteur de l’après-vente automobile renoue avec la croissance. Selon nos estimations, le marché de l’aftermarket ...

août 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ

Les nouveaux défis du marché du véhicule d'occasion

Prime à la conversion, changement de mix des motorisations et digital redessinent les perspectives de la filière

Avec 5,6 millions de voitures de seconde main échangées en 2018, le marché des véhicules d’occasion (VO) reste à des ...

juin 2019

Découvrir

Les nouveaux défis de la mobilité urbaine

Covoiturage, car-sharing, VTC… Quel avenir pour la mobilité partagée ?

L’automobile plaisir laisse davantage place aujourd’hui à une dimension plus utilitaire et rationnelle adaptée à la ville.

décembre 2018

Découvrir

Le marché des véhicules autonomes

Comment le déploiement à grande échelle des voitures sans chauffeur va bouleverser l'industrie automobile et des services ?

Le véhicule autonome est aujourd’hui une réalité. Tous les freins à son décollage ne sont pas encore totalement levés (notamment ...

décembre 2018

Découvrir