ZANZICAR TESTE LE « PHYGITAL »
19 octobre, 2018 par
ZANZICAR TESTE LE « PHYGITAL »
KIM Sun


La plate-forme de ventes de véhicules d’occasion du groupe Parot va compléter son offre digitale avec 3 centres physiques.

Dans un parcours clients de plus en plus fragmenté, tout l’enjeu des distributeurs est de multiplier les points de contact on et off-line avec l’automobiliste. Ainsi, le groupe Parot a lancé Zanzicar.fr, son site e-commerce de véhicules d’occasion (VO) en juin 2017. Près d’un an et demi plus tard, à l’occasion du Mondial de l’automobile, la plate-forme de VO vient d’annoncer l’ouverture prochaine de ses 3 centres physiques d’ici la fin de l’année. Les boutiques ouvriront leurs portes près de l’aéroport d’Orly à Paray-Vieille-Poste (91), au sein d’un centre commercial à Clermont-Ferrand (63) et dans un corner dédié dans une concession Parot à Limoges (87). Il ne s’agit toutefois pas de points de vente classiques. Les showrooms n’accueilleront qu’une voiture de démonstration, alors que les conseillers seront équipés des tablettes numériques pour présenter en ligne les autres véhicules en stock aux clients. Zanzicar testera ainsi de nouveaux formats de distribution « phygitaux » pour voir quel concept aura le plus de succès. Quant à la livraison des voitures, la plate-forme poursuit son partenariat avec Norauto. À l’heure actuelle, 18 ateliers du réseau des centres-autos du groupe Mobivia servent de points de retrait pour les clients de Zanzicar. À terme, le distributeur souhaite en avoir une cinquantaine partout dans l’Hexagone.

Pour aller plus loin : découvrez notre étude sur les stratégies phygitales dans la distribution automobile

ZANZICAR TESTE LE « PHYGITAL »
KIM Sun 19 octobre, 2018
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver