VOLVO ET NORTHVOLT S’ASSOCIENT POUR CRÉER UNE USINE DE BATTERIES EN EUROPE
Dans le cadre d’une coentreprise, les deux constructeurs suédois vont créer une méga-usine produisant des batteries de nouvelle génération et un centre de recherche.
29 juin, 2021 par
VOLVO ET NORTHVOLT S’ASSOCIENT POUR CRÉER UNE USINE DE BATTERIES EN EUROPE
LES ECHOS ETUDES


Créé en 2016 par deux anciens cadres de Tesla, Northvolt s’impose comme le plus gros producteur de batteries fabriquées en Europe. Déjà doté d’une usine située à Skelleftea, dans le nord-est de la Suède, il vient de réussir un tour de table de 3 milliards de dollars et d’enregistrer pour 14 milliards de dollars de commandes de Volkswagen, un de ses principaux actionnaires.

L’arrivée de Volvo

Et ces derniers jours, c’est avec un autre industriel suédois que Northvolt vient de nouer une alliance : Volvo. Engagé à ne produire que des véhicules électriques d’ici 2030, le constructeur suédois vient d’annoncer la création d’une coentreprise avec le fabricant de batterie. Un rapprochement qui doit déboucher, dans un premier temps, sur la création d’un centre de recherche et de développement dès 2022 et sur la construction d’une nouvelle usine de batteries. Cette usine, d’une capacité de 50 gigawattheures par an (GWh/an) devrait être opérationnelle dès 2026 et pourrait permettre à Volvo d’équiper jusqu’à 800 000 véhicules électriques chaque année. En attendant, dans le cadre de cet accord, Volvo devrait, à partir de 2024, acheter pour 15 GWh de batterie par an à Northvolt.

« La nouvelle méga-usine, qui doit être alimentée avec une énergie 100 % propre, devrait employer environ 3 000 personnes », précise Volvo. Son emplacement, n’a, pour le moment, pas encore été communiqué.


VOLVO ET NORTHVOLT S’ASSOCIENT POUR CRÉER UNE USINE DE BATTERIES EN EUROPE
LES ECHOS ETUDES 29 juin, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver