UNE SAISON TOURISTIQUE AU BEAU FIXE EN FRANCE
La saison touristique a été satisfaisante dans l’Hexagone, portée par la clientèle domestique qui a permis de compenser le manque de visiteurs étrangers.
31 août, 2021 par
UNE SAISON TOURISTIQUE AU BEAU FIXE EN FRANCE
DESCLOS Cécile


La saison touristique estivale 2021 a été sauvée, comme en 2020, par la clientèle française qui a massivement privilégié l’Hexagone. Selon le cabinet Protourisme, 37 millions de Français sont partis en vacances cet été et 85 % ont choisi la France (versus 75 % en 2019), soit 4 millions de plus qu’une année classique. 2021 est globalement un excellent cru pour le tourisme estival dans l’Hexagone, avec notamment un allongement de la durée moyenne des séjours. Et ce malgré la mise en place du pass sanitaire, une situation sanitaire incertaine avec la montée du variant delta, le déficit de visiteurs étrangers et une météo maussade.

Le littoral, la montagne et la campagne ont fait le plein

La saison a été favorable pour la plupart des régions et confirme les tendances déjà à l’œuvre l’été dernier. Le littoral et la montagne ont de nouveau très bien fonctionné. Le littoral méditerranéen (Occitanie, PACA) a particulièrement tiré son épingle du jeu grâce à un effet météo. « C’est une magnifique saison. Nous sommes la première région de France pour les taux d’occupation et les revenus hôteliers », a indiqué le président du CRT Provence Alpes-Côte d’Azur à l’Echo touristique. De son côté, l’ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne) a dressé un premier bilan positif fin juillet avec 9 % de croissance pour la fréquentation dans l’ensemble des massifs, avec un pic à +24 % pour les Pyrénées. Enfin, la campagne a également encore séduit les Français cette année, confirmant l’essor du tourisme vert et des activités de pleine nature. Emmanuel Marill, directeur général d’Airbnb, indique dans les colonnes du Parisien avoir enregistré deux fois plus de séjours à la campagne qu’en 2019.

À l’inverse, le tourisme urbain est à la peine, notamment à Paris et en Ile-de-France, une nouvelle fois fortement privés des visiteurs internationaux. Selon l’Office du tourisme et des congrès de Paris, le Grand Paris aura attiré 5,3 millions de touristes entre juin et août. C’est certes mieux qu’en 2020 (un peu plus de 2 millions de visiteurs), mais c’est encore 50 % en deçà d’un été normal.

Un bilan très encourageant pour l’hébergement marchand

Les voyants sont au vert pour les différents modes d’hébergement marchand. Certains ont même battu des records de fréquentation, à l’instar des Gîtes de France qui ont enregistré un taux d’occupation exceptionnel (80 % en juillet, soit 14 points de plus qu’en 2019) pour toutes les destinations (mer, campagne, montagne). Ou encore de Logis Hôtels qui annonce une hausse de 40 % de chiffre d’affaires en août grâce à un allongement de la durée de séjour et une progression du panier moyen. Quant à l’hôtellerie de plein air, la FNHPA (Fédération Nationale de l’Hôtellerie de plein Air) indique que les campings français vont faire aussi bien qu’en 2019, qui était déjà une année record ! La saison a également été très favorable pour les résidences de tourisme de loisirs, selon le président du SNRT dans les Echos.

UNE SAISON TOURISTIQUE AU BEAU FIXE EN FRANCE
DESCLOS Cécile 31 août, 2021
Partager ce poste
Archiver