UNE ANNÉE RECORD POUR L’INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER LOGISTIQUE
5 mars, 2020 par
UNE ANNÉE RECORD POUR L’INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER LOGISTIQUE
MEZIANI Hélène


L’étude de Cushman & Wakefield sur l’investissement immobilier évalue la hausse du volume d’activité en logistique à 22 %, pour atteindre des montants investis records à 4,1 Md€.

Après une baisse en 2018, les investissements en immobilier logistique sont repartis à la hausse l’année dernière, bondissant de 22 % pour atteindre le niveau historique de 4,1 Md€, selon l’étude Marketbeat de Cushman & Wakefield. Le volume d’activité est progressivement monté en puissance au cours de l’année, avec des investissements assez limités aux 1er et 2e trimestres en comparaison des années précédentes, mais un 3e trimestre et, surtout, un 4e trimestre historiques. La part des entrepôts au sein de l’ensemble de l’investissement immobilier a, en conséquence, un peu progressé et dépasse aujourd’hui 10 %. Le marché a, de nouveau, été dynamisé par les transactions XXL avec 10 opérations en 2019. Comme les années précédentes, ce sont les chargeurs qui ont concentré l’essentiel de la demande placée (55 % dont plus de la moitié pour la grande distribution). En revanche, l’effondrement du marché de la seconde main et l’explosion de celui des plates-formes neuves constituent une évolution majeure, la part du neuf passant de 60 % des transactions à 70 % en 2019.

Parmi les autres tendances majeures du marché de l’immobilier logistique, on peut noter la préférence pour les opérations « clés en main » manifestées par les prestataires logistiques, ainsi que la montée en puissance des transactions « sale and lease-back » (transaction financière pour vendre un actif et le récupérer en location longue durée).

UNE ANNÉE RECORD POUR L’INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER LOGISTIQUE
MEZIANI Hélène 5 mars, 2020
Partager ce poste
Archiver