UN PREMIER BILAN EN DEMI-TEINTE POUR LE GROUPE LOGIS HÔTELS
15 septembre, 2020 par
UN PREMIER BILAN EN DEMI-TEINTE POUR LE GROUPE LOGIS HÔTELS
DESCLOS Cécile


La belle performance de la saison estivale, avec une croissance de 11 % du chiffre d’affaires par rapport à 2019, ne compense pas le manque à gagner du printemps avec le confinement.

Logis Hôtels, première chaîne volontaire regroupant 2 400 établissements hôteliers indépendants (avec 47 000 chambres et 1 800 restaurants), dresse un bilan mitigé de son activité sur les 8 premiers mois de l’année 2020. La saison estivale (juillet et août) s’est, certes, avérée satisfaisante avec un chiffre d’affaires en hausse de 11 % par rapport à l’été précédent. Toutefois, cette belle saison estivale n’a pas permis le rattrapage du retard accumulé depuis le début de l’année. Le chiffre d’affaires est, en effet, à date en recul de 30 % depuis le 1er janvier 2020. Par ailleurs, la bonne performance de l’été masque de fortes disparités selon les destinations et le type de destinations (zone urbaine vs littoral et campagne) et a été caractérisée par des réservations massives de dernière minute. Au niveau régional, les meilleures performances ont été enregistrées par le Languedoc-Roussillon (+42,55 %), l’Aquitaine (+30,59 %) et la Bretagne (+18,65 %). Côté clientèle, les Français ont répondu présents pour soutenir l’économie locale avec un flux de fréquentation en hausse de 42 %. Concernant les visiteurs étrangers, les Anglais demeurent la première clientèle avec néanmoins un recul de la fréquentation de 28 %. Enfin, Logis Hôtels table sur une arrière-saison morose compte tenu d’un contexte sanitaire toujours instable et marqué par l’absence des clients internationaux d’arrière-saison, le fort recul des déplacements professionnels et la prolongation de l’interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes.

UN PREMIER BILAN EN DEMI-TEINTE POUR LE GROUPE LOGIS HÔTELS
DESCLOS Cécile 15 septembre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver