UN NOUVEAU PLAN LOGISTIQUE NATIONAL
24 octobre, 2019 par
UN NOUVEAU PLAN LOGISTIQUE NATIONAL
MEZIANI Hélène


Le gouvernement veut favoriser la structuration de la filière et annonce 6 mesures phares.

Dans le cadre de la remise officielle du rapport Hémar-Daher sur la compétitivité de la chaîne logistique française au Premier ministre, le gouvernement a annoncé un nouveau plan logistique pour soutenir les ambitions du Pacte productif 2025. Le plan d’action prévoit tout d’abord la structuration des intervenants avec, d’un côté, la création de la plate-forme France Logistique qui rassemblera l’ensemble des acteurs privés et, de l’autre, la mise en place d’une taskforce logistique réunissant l’État, France Logistique ainsi que les filières et les territoires. 6 mesures phares ont, par ailleurs, été annoncées :
- La mise en place par la douane d’un point de contact unique aux frontières d’ici 2021 pour optimiser le passage en centralisant l’ensemble des formalités. Ce dispositif sera d’abord expérimenté en 2020 par deux ports : Le Havre et Dunkerque.
- La simplification des implantations logistiques : le champ d’application de la procédure rapide d’autorisation sera élargi en 2020 à des entrepôts généralistes de plus grande taille (jusqu’à 900 000 m² si moins de 40 000 m² au sol) ainsi qu’aux entrepôts spécialisés non Seveso dans les mêmes conditions que pour les généralistes.
- La création courant 2020 d’une plate-forme numérique ouverte à tous les acteurs de la logistique pour favoriser la maîtrise et la sécurisation des données.
- La réalisation par le ministre des Transports, avec l’appui des ambassades françaises en Europe, d’un benchmark de la règlementation sociale du transport routier au 1er semestre 2020. L’objectif est « d’apporter des éléments objectifs sur l’opportunité ou non d’harmoniser les conditions d’exploitation du transport routier en Europe » selon le dossier de presse du gouvernement.
- La prise en compte des enjeux du secteur logistique dans la réforme de la fiscalité des locaux industriels. Un rapport sera remis au Parlement en avril 2020 pour mener cette réforme.
- L’accompagnement par le ministère du Travail des transformations de l’emploi et des compétences : adaptation de l’offre de certification, création d’une banque numérique de profils pour les entreprises, sécurisation des parcours professionnels…

UN NOUVEAU PLAN LOGISTIQUE NATIONAL
MEZIANI Hélène 24 octobre, 2019
Partager ce poste
Archiver