UN MOIS D’OCTOBRE PORTEUR POUR LES FLOTTES
15 novembre, 2019 par
UN MOIS D’OCTOBRE PORTEUR POUR LES FLOTTES
MORZADEC Amélie


Les immatriculations de véhicules particuliers et utilitaires légers en entreprises ont progressé de 12,3 % par rapport au mois d’octobre 2018.

Près de 85 000 immatriculations en entreprises ont été enregistrées au mois d’octobre 2019, en hausse de 12,3 % par rapport au mois d’octobre 2018. Une progression largement dominée par le véhicule particulier (+ 23,3 %) alors que le véhicule utilitaire léger est en léger recul (- 1,7 %). Sociétés et administrations autant que loueurs longue durée ont contribué à cette embellie.
Le marché des flottes devrait maintenir cette performance tout au long du dernier trimestre 2019, les professionnels anticipant leur renouvellement de véhicules avant le début de l’année 2020 qui verra entrer en vigueur le cycle d’homologation WLTP (World harmonized light vehicles test procedure).
Les motorisations « propres » restent timides, l’offre électrique peinant à se développer sur les véhicules lourds et les gros rouleurs. Les formules hybrides ont séduit davantage, en hausse de 68,5 % avec 3 782 transactions enregistrées. Le diesel reste encore largement dominant avec 29 360 unités enregistrées sur le mois, dominant notamment le marché du véhicule utilitaire léger avec 92,3 % des flux.
La plupart des marques bénéficient de cette envolée, à commencer par les leaders de l’Hexagone, Peugeot et Renault, au coude à coude avec respectivement 12 945 et 12 546 immatriculations. Mercedes-Benz, Ford et Skoda sont en léger repli et voient leurs volumes talonnés par Audi, Fiat, DS ou encore Nissan.
Les transactions sur le cumul des 10 premiers mois de l’année 2019 sont fortement orientées à la hausse avec un volume en progression de 11,5 % pour les voitures particulières et de 5,8 % pour les utilitaires légers.

UN MOIS D’OCTOBRE PORTEUR POUR LES FLOTTES
MORZADEC Amélie 15 novembre, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver