UN BEL ÉTÉ POUR LES VENTES DE JOUETS
6 septembre, 2019 par
UN BEL ÉTÉ POUR LES VENTES DE JOUETS
BERVILY Elodie


Porté par le succès des ventes de petites figurines à collectionner, le marché des jeux et jouets est en croissance en juillet. Seule la grande distribution ne profite pas de ce dynamisme et voit ses ventes chuter.

Selon les derniers chiffres du baromètre NPD/LSA, les ventes de jeux et de jouets ont progressé en juillet 2019 de 1 % par rapport à juillet 2018. Au cours de ce premier mois des grandes vacances, ce sont les petits jouets à collectionner qui ont tiré la croissance globale du marché. La forte croissance des figurines d’action participe également à la bonne tenue du marché, grâce notamment au succès de la licence Toy Story. Les jeux de société familiaux et autres jeux de cartes ont également la cote et se retrouvent à la troisième place des segments les plus dynamiques.

Du côté des licences et propriétés, les petites poupées L.O.L. Surprise ! font la course en tête, enregistrant, mois après mois, de nouveaux records de croissance depuis le début de l’année. Toy Story truste la deuxième place du classement devant Fortnite, Harry Potter/Animaux Fantastiques et Funko Pop !

En termes de circuits de distribution, ce sont les multispécialistes (Fnac, Oxybul, Cultura…) qui sont les plus dynamiques avec une croissance de leurs ventes de 24 % en juillet, devant les sites de vente en ligne, regroupant les pure-players web et les sites marchands des enseignes physiques, dont leur chiffre d’affaires a progressé de 17 %. Les magasins de jouets s’en sortent également bien et surperforment la croissance globale du marché, à + 3 %. Seuls les hypers et supermarchés s’inscrivent en recul avec une chute de 13 %. Ce circuit poursuit ainsi sa baisse entamée depuis plusieurs mois.

UN BEL ÉTÉ POUR LES VENTES DE JOUETS
BERVILY Elodie 6 septembre, 2019
Partager ce poste
Archiver