TRES BON BILAN 2016 POUR L’IMMOBILIER ANCIEN !
13 janvier, 2017 par
TRES BON BILAN 2016 POUR L’IMMOBILIER ANCIEN !
Les Echos Etudes


Poussée par des taux d’intérêt bas et le soutien de l’État, l’année se solde avec un niveau de transactions record.

Si elle avait déjà bien commencé, l’année 2016 a fini sur les chapeaux de roue pour le marché de l’immobilier ancien. Les professionnels font état d’un excellent cru, avec un volume de ventes qui pourrait bien dépasser celui de 2011. En effet, ce sont environ 840 000 logements qui ont changé de propriétaires sur l’année, selon le premier bilan des agents immobiliers. Un niveau de transactions record, qui a alimenté une hausse des prix, évaluée entre 1 % et 3 % en moyenne, après plusieurs années de baisse. De grandes disparités sont, en revanche, observées selon les zones géographiques, mais aussi selon les réseaux. Les agences Century 21 évaluent, en moyenne, l’augmentation des prix à 1,7 %, là où le site www.SeLoger.com l’estime à 2,7 %. Au final, les écarts continuent de se creuser sur le territoire, entre certaines villes et certaines régions.

Première raison du retour des acquéreurs sur le marché : la baisse continue des taux d’intérêt qui atteignent un seuil exceptionnellement bas. Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, ils sont passés en moyenne de 2,15 % en janvier à 1,34 % en décembre, hors assurance et toutes durées d’emprunt confondues. Autre moteur, les aides de l’État, en particulier le Prêt à taux zéro (PTZ) en faveur des primo-accédants et le dispositif Pinel qui a séduit les investisseurs.

Si 2016 a été exceptionnelle, 2017 s’annonce plus calme. La légère remontée des taux observée en décembre pourrait se poursuivre tout au long au l’année. Mais pour les professionnels, il s’agirait plutôt d’une bonne nouvelle en offrant un rempart à une potentielle flambée des prix qui donnerait un coup d’arrêt brutal à la reprise.

TRES BON BILAN 2016 POUR L’IMMOBILIER ANCIEN !
Les Echos Etudes 13 janvier, 2017
Partager ce poste
Archiver