TOURISME MONDIAL : PAS DE REDRESSEMENT EN VUE AVANT LE SECOND SEMESTRE 2021
18 août, 2020 par
TOURISME MONDIAL : PAS DE REDRESSEMENT EN VUE AVANT LE SECOND SEMESTRE 2021
DESCLOS Cécile


L’industrie du tourisme international traverse la plus grave crise de son histoire. La perte de chiffre d’affaires est estimée à 320 milliards de dollars entre janvier et mai 2020, selon l’Organisation mondiale du tourisme.

Alors que les professionnels du tourisme craignent l’arrivée d’une seconde vague, l’organisation mondiale du tourisme (OMT) publie un premier bilan des conséquences du coronavirus sur leur activité. On savait le secteur lourdement impacté par la crise sanitaire, mais les chiffres qui viennent d’être publiés permettent de mesurer toute l’ampleur de la catastrophe.
Entre janvier et mai 2020, le nombre de touristes internationaux a plongé de 56 %, par rapport à la même période en 2019. Ce sont environ 300 millions de visiteurs qui ont manqué à l’appel sur ces 5 mois. Rien que sur le mois de mai, le confinement pratiquement total imposé en réponse à la pandémie a entraîné une chute de 98 % du nombre de touristes internationaux, comparé à mai 2019.
L’impact économique est lourd pour la filière, avec des pertes estimées à 320 milliards de dollars par l’OMT sur cette période. « C’est plus du triple des pertes enregistrées […] par le tourisme international pendant la crise économique mondiale de 2009 » rappelle l’organisation dépendante des Nations unies dans son communiqué. Et le secteur est loin d’en avoir fini avec cette crise. Alors que la situation de la Chine et des États-Unis, pays habituellement grands pourvoyeurs de touristes, est « au point mort », l’OMT pointe du doigt la recrudescence du virus sur les dernières semaines et le risque de nouveaux confinements. Début mai, l’organisation prévoyait une chute de 60 à 80 % du nombre des touristes internationaux pour l’année 2020, avec des pertes pouvant atteindre au total 910 à 1 200 Md$. Avec des conséquences dramatiques en termes d’emploi. 100 à 120 millions d’emplois directs sont en danger selon elle. Pour la majorité des membres du groupe d’experts du tourisme de l’OMT, il faudra attendre le second semestre 2021 pour percevoir un redressement de l’activité

TOURISME MONDIAL : PAS DE REDRESSEMENT EN VUE AVANT LE SECOND SEMESTRE 2021
DESCLOS Cécile 18 août, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver