TOURISME MONDIAL : LA CROISSANCE A RALENTI EN 2019
28 janvier, 2020 par
TOURISME MONDIAL : LA CROISSANCE A RALENTI EN 2019
DESCLOS Cécile


C’est une dixième année consécutive de croissance pour le tourisme mondial. Le rythme de la croissance s’est toutefois ralenti en 2019, après deux années exceptionnelles.

En 2019, d’après le baromètre annuel de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le cap de 1,5 milliard de visiteurs internationaux a été franchi dans le monde en 2019. Le tourisme mondial a enregistré une progression encore forte de + 4 %, bien qu’en retrait comparée aux taux exceptionnels de 2017 (+ 7 %) et 2018 (+ 6 %). Les raisons de ce ralentissement : l’essoufflement de la croissance économique mondiale (+ 3 % en 2019, contre + 3,6 % en 2018), l’incertitude relative au Brexit, la « faiblesse de l’économie allemande », l’impact des « problèmes géopolitiques ». Et enfin, la faillite du voyagiste britannique Thomas Cook qui a également contribué négativement au tourisme mondial, notamment au niveau de l’Europe. La croissance a été tirée par la reprise au Moyen-Orient (+ 8 % contre + 3 % en 2018) due notamment au plan ambitieux lancé par l’Arabie saoudite pour attirer les touristes étrangers.

Côté principales zones de destination, l’Europe reste en tête en drainant près de la moitié des touristes (743 millions) avec une hausse de 4 % (contre 6 % en 2018). En seconde position, l’Asie-Pacifique a progressé de 5 % (contre 7 % en 2018), impactée par la crise politique de Hong Kong. De son côté, le continent américain a enregistré une croissance de 2 % avec des évolutions contrastées selon les destinations : redressement de la fréquentation pour les destinations insulaires des Caraïbes après les ouragans de 2017 mais, a contrario, baisse des arrivées en Amérique du Sud en raison des troubles politiques. Quant à l’Afrique, elle a vu sa croissance se ralentir fortement (+ 4 % contre + 9 % en 2018) avec des résultats variables selon les zones : croissance toujours vigoureuse en Afrique du Nord (+ 9 %), tandis qu’on observe un ralentissement de la croissance des arrivées en Afrique subsaharienne (+ 1,5 %). Enfin, s’agissant du classement de tête des pays de destination, la France, l’Espagne et les États-Unis demeurent toujours les pays les plus visités.

TOURISME MONDIAL : LA CROISSANCE A RALENTI EN 2019
DESCLOS Cécile 28 janvier, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver