REVENTE DE CADEAUX DE NOËL : UN MARCHÉ POTENTIEL DE PLUS DE 360 M€
8 janvier, 2021 par
REVENTE DE CADEAUX DE NOËL : UN MARCHÉ POTENTIEL DE PLUS DE 360 M€
BERVILY Elodie


40 % des Français se disent prêts à revendre leurs cadeaux de Noël.

Selon une étude réalisée par Kantar pour eBay, 363 M€ ont été dépensés pour les cadeaux non désirés de ce Noël 2020. Ces articles sont alors fortement susceptibles d’être revendus en ligne, sur les plates-formes de vente entre particuliers qui se sont développées au cours des dernières années : Vinted, eBay, Rakuten, Le Bon Coin, la marketplace de Facebook, BackMarket… « Cette année, près de 3,5 millions de nouvelles annonces sont attendues entre le 25 décembre et le 3 janvier », explique Sarah Tayeb, responsable du pôle vendeurs chez eBay en France. Selon un sondage OpinionWay pour Rakuten, 11 % des personnes interrogées déclarent avoir déjà revendu un cadeau reçu pour Noël et 29 % disent qu’ils pourraient un jour le faire. Ainsi, 40 % des Français seraient prêts à revendre leurs cadeaux de fin d’année, en progression de 2 points par rapport à l’année dernière. Selon Hélène Slamich, directrice des ventes entre particuliers de Rakuten France, 300 000 annonces avaient déjà été déposées sur la plate-forme Rakuten le vendredi 25 décembre à midi. « C’est un peu en-dessous de l’année dernière sachant que l’on s’attend à ce que la période de revente des cadeaux soit un peu plus étendue cette année au vu des mesures sanitaires », explique-t-elle. Les principaux produits concernés sont des livres, des jeux vidéo, des consoles, des smartphones, des jouets, des jeux de société et des peluches. L’étude d’OpinionWay nous en apprend plus sur le profil des Français qui revendent leurs cadeaux de Noël. Ce sont les 18-24 ans qui s’adonnent le plus à cette pratique, 57 % d’entre eux se déclarant revendeurs actifs ou potentiels. La fracture générationnelle est forte puisque 97 % des plus de 65 ans affirment ne jamais avoir revendu un cadeau. La pratique ne semble néanmoins pas totalement assumée puisque seulement 22 % des revendeurs, tous âges confondus, avoueraient l’avoir fait à la personne qui leur a offert le cadeau.

REVENTE DE CADEAUX DE NOËL : UN MARCHÉ POTENTIEL DE PLUS DE 360 M€
BERVILY Elodie 8 janvier, 2021
Partager ce poste
Archiver