REPRISE EN VUE POUR LES PETITS COMMERÇANTS
Portée par le regain d’intérêt des Français pour leurs magasins de proximité, l’activité des TPE du commerce sort enfin du rouge au premier trimestre 2021.
3 septembre, 2021 par
REPRISE EN VUE POUR LES PETITS COMMERÇANTS
BERVILY Elodie


Les petites entreprises du commerce, de l’artisanat et des services semblent avoir retrouvé le chemin de la croissance. En effet, selon les derniers chiffres publiés par la FCGA, la Fédération des centres de gestion agréés, leur chiffre d’affaires moyen a progressé de 2,3 % au 1er semestre 2021 par rapport à la même période un an plus tôt. Et concernant les TPE du commerce, les nouvelles sont bien meilleures. La pandémie a, en effet, incité les consommateurs à effectuer davantage d’achats auprès des petits commerçants et cette tendance semble perdurer. Ainsi, selon les experts de la FCGA, « l’année 2021 s’annonce sous les meilleurs auspices pour les petites entreprises du commerce ».

Dans le détail, le commerce alimentaire de proximité affiche un boom de 12 % de son chiffre d’affaires au cours du 1er semestre 2021, après une croissance de seulement 3 % sur l’ensemble de l’année 2020. Avec des hausses d’activités comprises entre 30 et 40 %, les poissonneries et les pâtisseries s’en sortent le mieux, devant les fromageries (+26 %), les cavistes (+14 %) et les primeurs (+11 %). Les commerces dédiés à la culture et aux loisirs affichent, de leur côté, une croissance de 13 % en raison des excellentes performances des magasins de vélos (+29 %) et des bureaux de tabac (+13 %). Les secteurs de l’équipement de la maison et de la personne sont également à la fête avec des croissances respectives de 29 % et 19 % sur la période. Les plus fortes hausses concernent les fleuristes, les magasins d’ameublement et les spécialistes des vêtements pour enfants. Le secteur de la beauté affiche également une belle dynamique, à +15 %, portée par le regain d’activité des salons de coiffure et des instituts de beauté. Seul le secteur de la santé est à la peine. En cause, la baisse d’activité de 1 % des pharmacies.

REPRISE EN VUE POUR LES PETITS COMMERÇANTS
BERVILY Elodie 3 septembre, 2021
Partager ce poste
Archiver