RENAULT SE RENFORCE SUR LE MARCHÉ DE L’OCCASION AVEC LE RACHAT DE CARIZY
7 décembre, 2018 par
RENAULT SE RENFORCE SUR LE MARCHÉ DE L’OCCASION AVEC LE RACHAT DE CARIZY
KIM Sun


Le constructeur automobile s’offre une start-up française spécialisée dans les ventes de véhicules d’occasion entre particuliers.
Plus des deux tiers de ventes de voitures d’occasion (VO) en France se font directement entre particuliers aujourd’hui. Ainsi, c’est un marché de 4 millions de véhicules de seconde main qui échappent aux professionnels chaque année. Une manne que les constructeurs automobiles cherchent de plus en plus à capter. En 2016, le groupe PSA a lancé les hostilités en entrant au capital d’Aramisauto, le leader français de la vente de VO en ligne. Un an plus tard, le constructeur a lancé Carventura, sa plate-forme de ventes de véhicules d’occasion entre particuliers. Cette année, c’est au tour de Renault de passer à l’offensive sur le segment CtoC. La marque au losange a annoncé, le 15 novembre dernier, le rachat de Carizy. Avec cette acquisition, le groupe poursuit sa stratégie de renforcement sur le marché de l’occasion et couvre désormais tous les segments : BtoB, BtoC et enfin CtoC. Fondée en 2015, la start-up joue un rôle de tiers de confiance en accompagnant et en sécurisant les transactions de ventes de VO entre particuliers. La jeune pousse s’occupe de la prise de contact avec le vendeur, de la négociation du prix, du déplacement d’un expert pour diagnostiquer la voiture jusqu’à la livraison du véhicule à domicile. En 2016, Carizy a levé 1 million d’euros auprès de la Macif et la Matmut. La plate-forme compte plus de 1 000 clients et réalise 2 000 transactions par an.

Pour aller plus loin, découvrez notre étude sur les nouveaux défis de la mobilité urbaine

RENAULT SE RENFORCE SUR LE MARCHÉ DE L’OCCASION AVEC LE RACHAT DE CARIZY
KIM Sun 7 décembre, 2018
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver