PSA ET FIAT-CHRYSLER AFFICHENT DES RÉSULTATS POSITIFS EN 2020
5 mars, 2021 par
PSA ET FIAT-CHRYSLER AFFICHENT DES RÉSULTATS POSITIFS EN 2020
Les Echos Etudes


Malgré la crise sanitaire, PSA et FCA qui ont fusionné pour donner naissance à Stellantis sont parvenus à dégager des bénéfices en 2020.

Dévoilés le 3 mars denier, les comptes de PSA et de Fiat-Chrysler (FCA) ont de quoi rassurer dans cette période si difficile que traverse le secteur de l’automobile. Désormais réunit au sein d’un seul et même groupe dénommé Stellantis, PSA et FCA ont publié pour la toute dernière fois des comptes séparés. Du côté du constructeur au lion, malgré un volume de ventes ressorti en baisse de 27,8 %, PSA est parvenu à limiter le recul de son chiffre d’affaire à 18,7 % (-60,7 Md€) en 2020. Mais surtout il a réussi à dégager un bénéfice net de 2,2 Md€ en 2020, ce qui lui a permis de contenter ses actionnaires, mais aussi de distribuer 430 M€ de participation et d’intéressement à ses salariés. Pour ce qui concerne Fiat-Chrysler, le chiffre d’affaires 2020 s’affiche à 86,6 Md€ en recul de 20 % par rapport à 2019. Quant au résultat, le groupe italo-américain parvient tout juste à le maintenir dans le vert (+24 M€) grâce à la bonne résistance du marché américain.

Le sixième groupe mondial

Compte tenu du volume des ventes réalisées en 2020, le nouveau groupe Stellantis ne finit pas numéro 4 mondial, comme attendu lors de la fusion de PSA et FCA mais numéro 6 avec 5,9 millions de véhicules écoulés. Devant lui, on retrouve Toyota avec ses 9,5 millions de véhicules vendus en 2020, Volkswagen (9,3 millions), Renault-Nissan (7,7 millions), Général Motors (6,8 millions) et Hyundai-Kia (6,3 millions).

PSA ET FIAT-CHRYSLER AFFICHENT DES RÉSULTATS POSITIFS EN 2020
Les Echos Etudes 5 mars, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver