PROGRESSION À DEUX CHIFFRES POUR BEST WESTERN
4 avril, 2016 par
PROGRESSION À DEUX CHIFFRES POUR BEST WESTERN
Les Echos Etudes


Malgré le contexte incertain pour le secteur hôtelier, la chaîne volontaire Best Western se démarque avec une croissance 2015 proche de 20% pour son activité globale et en France.

D’origine américaine, la coopérative Best Western International est la première chaîne hôtelière volontaire mondiale avec un chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars en 2015, en progression de 19,4 % par rapport à 2014. Elle conserve sa position de première marque d’hôtels indépendants dans le monde avec 3 745 hôtels et 293 210 chambres implantés dans une centaine de pays. Après l’Amérique du Nord, l’Europe est son second marché. Et 164 nouveaux établissements ont rejoint le réseau en 2015. En France, malgré les difficultés rencontrées par le secteur de l’hôtellerie en 2015, les résultats suivent la même tendance positive pour la chaîne volontaire : le chiffre d’affaires qui s’élève à 53,04 millions d’euros pour 2015 a progressé de 17,4 %. Et le nombre d’établissements atteint 294 pour 2015, avec le recrutement de 15 nouveaux membres.

Best Western France développe son activité hôtelière via une enseigne unique, Best Western, déclinée en trois labels. En premier, Best Western, qui constitue le cœur de l’offre, avec 250 hôtels en 2015 (contre 208 en 2012). Ces hôtels sont positionnés sur le haut de gamme, de catégorie 3 ou 4 étoiles. En second, Best Western Premier, créé en 2003, est dédié aux hôtels plus haut de gamme, de niveau 4 à 5 étoiles. La chaîne comptait 19 établissements en France en 2015. Enfin, Best Western Plus pour les hôtels de 3 et 4 étoiles proposant à leur clientèle des services supplémentaires (restaurant, espace bien-être, salle de séminaire…) permettant d’allonger la durée du séjour. Le label a été adopté dans un premier temps aux États-Unis en 2010, puis en France en 2011. En 2015, la chaîne comptait 25 hôtels Best Western Plus, soit 3 de plus qu’en 2012.

Côté perspectives, en 2016, l’enseigne poursuit en France son plan stratégique à trois ans dénommé « en avant marque » démarré en 2015 et qui s’articule autour de 3 grands axes : le renforcement de la marque en France, l’ambition de devenir leader de la relation et la satisfaction client, le développement des technologies pour construire un modèle de distribution global et performant. Dans ce sens, Best Western s’est doté d’un système d’e-conciergerie déployé dans l’ensemble du réseau et qui a été utilisé par 100 000 clients en 2015. Un outil qui permet d’améliorer l’expérience client avant, pendant et après le séjour.

PROGRESSION À DEUX CHIFFRES POUR BEST WESTERN
Les Echos Etudes 4 avril, 2016
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver