POST-COVID-19 : PRÈS DE 70 % DES FRANÇAIS VEULENT CONSOMMER DIFFÉREMMENT
3 juillet, 2020 par
POST-COVID-19 : PRÈS DE 70 % DES FRANÇAIS VEULENT CONSOMMER DIFFÉREMMENT
BERVILY Elodie


Le confinement semble avoir impacté durablement les habitudes de consommation des Français. Retour sur les enseignements clés de l’étude Altavia-OpinionWay.

Altavia, groupe international de communication commerciale dédié au retail, et l’institut OpinionWay viennent de publier une étude sur les nouvelles attentes des Français en matière de consommation. Selon cette enquête, réalisée du 15 au 20 mai dernier, la période de confinement a été synonyme de réduction de la consommation pour une majorité des Français (58 %), en particulier les jeunes (69 %) et les CSP+ (71 %). Et pendant cette période, les consommateurs ont autant fréquenté les petits commerces alimentaires indépendants (39 %) que les grandes surfaces (39 %) et les surfaces alimentaires de proximité et les supérettes (31 %). Mais un tiers des personnes interrogées annoncent se rendre désormais moins souvent en magasins qu’avant la crise. 60 % des Français indiquent néanmoins ne pas vouloir changer leurs habitudes et seulement 6 % déclarent une visite plus fréquente des points de vente physiques.
Autre enseignement de cette étude : les Français semblent vouloir limiter leurs achats. La très grande majorité d’entre eux ne témoignent pas d’une envie « d’achats de rattrapage », mais veulent les reporter dans le temps (65 %) ou les abandonner (28 %). « Dans ce contexte, les achats plaisir semblent voués à être relégués au second plan » expliquent les experts d’Altavia. Concernant leurs futurs achats, 41 % des Français sont convaincus qu’il leur faudra du temps pour retrouver leurs habitudes et 69 % envisagent de consommer différemment. Un quart des personnes interrogées déclarent ainsi vouloir privilégier le e-commerce pour leurs achats alimentaires

POST-COVID-19 : PRÈS DE 70 % DES FRANÇAIS VEULENT CONSOMMER DIFFÉREMMENT
BERVILY Elodie 3 juillet, 2020
Partager ce poste
Archiver