PHARMASIMPLE DIVERSIFIE SES CANAUX DE DISTRIBUTION
Le site de e-parapharmacie lance en Belgique un concept phygital, associant vente en ligne et espace physique installé dans les centres commerciaux et les grandes surfaces.
25 août, 2021 par
PHARMASIMPLE DIVERSIFIE SES CANAUX DE DISTRIBUTION
CHARRONDIERE Hélène
Pharmasimple franchit une nouvelle étape pour accélérer son développement sur le marché en forte croissance de la parapharmacie en ligne. La société, qui vise les 100 M€ de chiffre d’affaires en 2025, opte pour une distribution omnicanal avec la création d’un nouveau concept store destiné aux galeries marchandes et à la GMS (grandes et moyennes surfaces). L’espace, dont la surface est d’environ 20 m2, est équipé d’une borne permettant de passer commande et d’afficher les fiches produits (120 000 références de cosmétiques, dermo-cosmétiques, parapharmacie et dispositifs médicaux). Le client règle sur place et choisit son lieu de livraison, à domicile ou dans un magasin partenaire. Outre le recrutement de nouveaux clients, le concept présente l’avantage d’être peu coûteux : il ne nécessite la présence que d’un seul conseiller de vente et des écrans numériques permettent de générer des revenus supplémentaires en offrant une visibilité aux marques qui souhaitent faire de la publicité.

En déployant ce type d’espace, Pharmasimple cherche à optimiser sa stratégie d’acquisition de nouveaux clients et à réduire ses coûts de référencement payant sur Internet. La société prévoit d’installer 2 000 espaces en Belgique d’ici 2023 et de déployer ce nouveau concept en France dès 2022.

        Créé en 2010, Pharmasimple ambitionne de devenir l’un des leaders européens de la vente en ligne de produits de santé, à la fois sur les segments des médicaments et des produits hors monopole officinal. Revendiquant 500 000 clients dans 17 pays, la société est particulièrement présente en France où elle a racheté le site Parapharmazen en 2018 et la place de marché 1001Pharmacies. Son activité a été fortement soutenue par la crise sanitaire, son chiffre d’affaires étant passé de 16,7 M€ en 2018 à 45,2 M€ en 2020. Elle bénéficie du label « Entreprise innovante », octroyé par Bpifrance, et est cotée sur le marché pan-européen Euronext Growth, qui offre aux ETI-PME un accès alternatif aux marchés financiers.

        A noter
        Pharmasimple a annoncé en novembre dernier une diversification de son offre vers les médicaments d'automédication. Cette offre devrait être lancée d'ici fin 2021. La société prévoit de racheter une pharmacie d'officine en Belgique, afin de se conformer à la réglementation belge. 

        Afin de financer ces développements, Pharmasimple vient de conclure une convention d’investissement avec Alpha Blue Ocean, une entreprise spécialisée dans les financements flexibles à destination des sociétés cotées. Ce financement répond à deux objectifs : 
        • Renforcer sa structure financière pour absorber les variations de son BFR,
        • Répondre à ses besoins de financement pour assurer le lancement des bornes de distribution, déployer la vente de médicaments OTC et généraliser la livraison express en Belgique. 

        Pour aller plus loin sur la vente en ligne de produits de santé en France et en Europe, consulter notre dernière étude ---> https://cutt.ly/sWc5P5Y 


        PHARMASIMPLE DIVERSIFIE SES CANAUX DE DISTRIBUTION
        CHARRONDIERE Hélène 25 août, 2021
        Partager ce poste
        Étiquettes
        Archiver