PHARMABEST INSTALLE SON CONCEPT EN SEINE-SAINT-DENIS
La Grande Pharmacie de Saint-Denis s'est transformée en quelques mois pour devenir la plus grande pharmacie de ce département. Elle décline le concept de l'enseigne tout en l'adaptant aux attentes spécifiques de ce territoire populaire et multiculturel.
17 novembre, 2021 par
PHARMABEST INSTALLE SON CONCEPT EN SEINE-SAINT-DENIS
CHARRONDIERE Hélène

Chaque nouvelle ouverture d’une officine Pharmabest permet de prendre la mesure des mutations actuelles de la profession. À la fois par sa taille et l’expérience client qu’elle propose, cette nouvelle pharmacie, qui est devenue membre de l’enseigne début 2021, est emblématique à plus d’un titre. Installée dans l’artère la plus commerçante de Saint-Denis, la pharmacie s’est déplacée de quelques dizaines de mètres pour se redéployer dans un espace de 1 500 m², répartis sur deux niveaux. On y retrouve les marqueurs de l’enseigne : tables expérientielles, pop-up et encaissement rapide pour les produits en libre-service. En multipliant par 6 sa surface de vente, elle investit massivement la parapharmacie, la dermocosmétique, l’univers bébé ainsi que les produits de beauté et de soins. Et fait la part belle aux marques indies et aux gammes « ethniques », segment sur lequel elle revendique, au niveau national, l’offre la plus large pour un magasin non spécialisé. Ces quelque 30 gammes représentent à elles seules 20 % de l’espace para et près de 10 % du référencement au sein de cet univers, avec des marques comme Easypouss®, Aunea®, Black-up®, HT26® ou Palmer’s®...

"Aujourd'hui, venir en magasin demande un effort, c'est pourquoi
nous avons souhaité proposer plus qu'une grande et belle pharmacie."
Michaël Gommez-Vaëz, titulaire et Karine Alili, directrice


Faire de la pharmacie un lieu de vie

Espace large pour déambuler facilement, sièges pour patienter ou se reposer, atrium central autour d’un olivier, murs végétaux… : cette nouvelle pharmacie a été conçue pour faciliter le parcours client et en faire un lieu où l’on aime passer du temps. Elle adopte ainsi les codes du « new retail », en donnant une place à l’éco-responsabilité (offre bio, vrac, cosmétiques solides, bac de tri), en supprimant les « irritants » (réduction des temps d’attente) et en prolongeant l’expérience client grâce à plusieurs services numériques (scan d’ordo, click & collect, commande en ligne de médicaments et de produits hors monopole, information via les réseaux sociaux). À l’heure où le e-commerce décolle sur les marchés de la santé, la pharmacie physique doit devenir bien plus qu’un « simple » lieu de dispensation. Son titulaire, Michaël Gommez-Vaëz, a donc conçu sa pharmacie comme « un one-stop-shopping de la santé et du bien-être » où « nous souhaitons que les clients se sentent accueillis, attendus et pris en charge ». Malgré son format XXL, l’officine tourne le dos au format « supermarché » et mise sur les services pour fidéliser sa clientèle. Trois cabines de confidentialité ont été installées pour la vaccination, la réalisation de tests, la téléconsultation et la conduite d’entretiens pharmaceutiques. L’orthopédie, la contention et le matériel médical disposent d’un espace spécifique, qui permet l’essayage et la commande de produits sur mesure (fabrication à la demande de semelles orthopédiques). La pharmacie propose aussi la prise en charge des patients cancéreux, en particulier les femmes atteintes d’un cancer du sein. Une cabine est spécifiquement destinée à l’oncologie, afin d’essayer les prothèses et les sous-vêtements, tandis que les produits liés à cet univers sont mis en avant, à l’instar de la lingerie Amoena®.

Grâce à cette nouvelle ouverture, Pharmabest poursuit son implantation en Ile-de-France, avec désormais 29 pharmacies, soit près de 30 % de son réseau (102 au total au 1er novembre 2021). L’enseigne, qui fêtera ses 5 ans à la fin de l’année, s’approche ainsi de son objectif de 110 à 120 pharmacies au niveau national. En termes de chiffre d’affaires cumulé des officines adhérentes, elle vise le milliard d’euros fin 2021 (contre 850 M€ en 2020).

La Grande Pharmacie de Saint-Denis en chiffres

Surface : 1 500 m2 destinés aux clients dont 900 m2 de plein pied
10 mois de travaux, 2 M€ d'investissement
23 postes d'encaissement, dont 13 comptoirs destinés aux prescriptions médicales
32 emplois dont 12 créations
30 000 références et 350 marques dont 30 dites "éthniques" (20 % de l'espace para)
3,5 km de rayons en libre accès 
4 espaces serviciels : orthopédie & matériel médical, cabine oncologie, cabine télémédecine et cabine vaccination 
1 500 clients/jours attendus

En savoir plus

La pharmacie de demain, selon Pharmabest

Investissant des surfaces de plusieurs centaines de m2 et réalisant en moyenne plus de 8 M€ de CA annuel, les pharmacies Pharmabest font un double pari : celui du format XXL, afin d'offrir d'importantes largeur et profondeur de gammes dans les univers hors monopole, et celui de la pharmacie servicielle. Outre le flagship du Forum des Halles, l'autre grande pharmacie parisienne, emblématique du concept porté par l'enseigne, est celle située au 54 de la Chaussée d'Antin, dans le 8e arrondissement. Installée en face des Galeries Lafayette, la pharmacie Carré Opéra (700 m2 de surface commerciale) a consacré un espace à la beauté, à la parfumerie et au maquillage, associant des marques premium, des exclusivités en pharmacie et des marques indépendantes. Là aussi, des espaces ont été conçus pour répondre aux grandes tendances de consommation (vrac, DIY, phytothérapie, aromathérapie, cosmétiques bio, espace pop-up, table make-up) et favoriser les gestes éco-responsables (zone de tri accessible aux clients pour le recyclage des emballages cosmétiques et la collecte des déchets médicaux). La pharmacie a été la première à installer des lockers (37 casiers) pour le click & delivery, qui permettent de récupérer ses produits en moins d'une heure. Le deuxième étage est destiné à l'univers médical et aux services pharmaceutiques. Des cabines ou espaces y ont été aménagés pour la vaccination et les tests anti-Covid, la téléconsultation, l'essayage des produits d'orthopédie et l'accompagnement nutritionnel. Carré Opéra dispose au total de 20 postes d'encaissement, dont 4 mobiles et 2 taxe free. 


Pour aller plus loin sur les stratégies des enseignes de pharmacies, consulter la présentation de notre prochain Observatoire, à paraître en décembre 2021


PHARMABEST INSTALLE SON CONCEPT EN SEINE-SAINT-DENIS
CHARRONDIERE Hélène 17 novembre, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver