PÉTROLE : CHUTE DE PRIX ET HAUSSE DES TAXES
7 janvier, 2016 par
PÉTROLE : CHUTE DE PRIX ET HAUSSE DES TAXES
Les Echos Etudes


La consolidation des entreprises en 2015 laisse place à une pression concurrentielle exacerbée en 2016.

Depuis 2014, les prix à la pompe ont chuté de plus de 25 %. Si cette baisse spectaculaire des cours pétroliers est une aubaine pour les transporteurs, cette embellie risque de ne pas durer et cela pour au moins deux raisons.

Tout d’abord, entre la taxe carbone et la réduction de l’avantage fiscal, les taxes sur l’essence sans plomb augmentent de 2 centimes d’euros le litre et de 3,5 centimes pour le gazole. Ainsi, les gains de productivité assurés par la baisse des cours pétroliers risquent de disparaître en partie, engloutis par les taxes.

Puis assez rapidement, lorsque les entreprises auront reconstitué leurs marges, elles répercuteront progressivement la baisse des prix à la pompe sur leurs tarifs de prestations de services.

En définitive, si 2015 avait été l’année de la consolidation dans le secteur des transports, 2016 s’annonce comme une année compliquée. Espérons qu’il n’en sera rien !

PÉTROLE : CHUTE DE PRIX ET HAUSSE DES TAXES
Les Echos Etudes 7 janvier, 2016
Partager ce poste
Archiver