PARIS BANNIT LES CRIT’AIR 4 DE SA ZFE
4 juin, 2021 par
PARIS BANNIT LES CRIT’AIR 4 DE SA ZFE
Les Echos Etudes


Depuis le 1er juin, les véhicules à essence de plus de 24 ans et les diesels de plus de 15 ans ne peuvent plus librement circuler dans la Zone à faible émissions (ZFE) de la métropole du Grand Paris.

Afin de protéger les populations vivant dans les zones denses les plus polluées, la Métropole du Grand Paris avait, en juillet 2019, restreint la circulation des véhicules classés en Crit’Air 5 ou non classés au sein des communes situés à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86. Depuis le 1er juin 2021, cette restriction a été étendue aux véhicules classés en Crit’Air 4, c’est-à-dire âgés de plus de 24 ans lorsqu’il s’agit d’une voiture à motorisation essence ou de 15 ans en présence d’un diesel.

Concrètement, les poids lourds les plus polluants ont interdiction de circuler dans la ZFE du Grand Paris de 8h à 20h, tous les jours de la semaine. Les autres véhicules non classés ou classés en Crit’Air 4 ou 5 sont également interdits de circulation, dans cette même plage horaire mais seulement du lundi au vendredi.

Des dérogations pour les professionnels

Dans l’objectif de ne pas pénaliser certains professionnels déjà très affectés par la crise sanitaire, un report de ces nouvelles restrictions de circulation a été décidé. Ainsi, jusqu’au 30 juin 2022, pourront encore librement circuler sans restriction dans la ZFE du Grand Paris, les véhicules :
- des entreprises ayant contracté un prêt garanti par l’État (PGE) depuis le 1er mars 2020, et pouvant produire un justificatif de souscription de prêt ;
- des entreprises ayant bénéficié du fonds de solidarité à destination des acteurs économiques touchés par les conséquences de l’épidémie de Covid-19 depuis le 1er mars 2020, et pouvant produire un justificatif de souscription au fonds ;
- des entreprises ayant bénéficié du « prêt rebond » mis en place par la Région Île-de-France ou du « Fonds Résilience Île-de-France et collectivités », et pouvant produire un justificatif de souscription au prêt ou au fonds.

PARIS BANNIT LES CRIT’AIR 4 DE SA ZFE
Les Echos Etudes 4 juin, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver