OPTICAL CENTER SE LANCE DANS LA CHIRURGIE !
9 mai, 2016 par
OPTICAL CENTER SE LANCE DANS LA CHIRURGIE !
CHARRONDIERE Hélène


La cinquième chaîne d'optique poursuit sa diversification et ouvre à L'yon une première clinique de chirurgie réfractive laser.

Pratiquée par des ophtalmologistes en milieu hospitalier ou en cabinets médicaux spécialisés, la chirurgie réfractive(1) constitue le « prolongement naturel » des activités de l’enseigne, qui propose déjà dans ses points de vente divers services, comme l’adaptation des lentilles de contact par exemple. Une initiative qui suscite d’ores et déjà des réactions hostiles de la part d’ophtalmologistes libéraux, qui évoquent des risques d’effets secondaires pouvant être handicapants chez certains patients.

Laurent Lévy, le président d’Optical Center, se veut rassurant quant à la qualité et la sécurité des actes qui seront assurés dans sa toute nouvelle clinique lyonnaise, dans laquelle les ophtalmos salariés bénéficieront des dernières innovations technologiques. L’investissement qu’il a consenti est d’ailleurs conséquent, de l’ordre d’un million d’euros.

Asseoir une partie de son développement sur une activité consistant à se passer de lunettes est une démarche pour le moins originale pour un opticien... Mais Laurent Lévy rappelle que chaque année, plus de 100 000 personnes optent pour une intervention visant à corriger leur myopie ou leur presbytie. Cette diversification recèle donc un potentiel de développement important, d’autant que la chirurgie réfractive est beaucoup moins répandue en France que dans d’autres pays, en raison de la pénurie d’ophtalmologistes dans l’Hexagone. Il affiche donc de grandes ambitions et prévoit l’ouverture d’une vingtaine de centres de chirurgie réfractive, qui se rajouteraient ainsi à ses quelque 525 magasins d’optique et d’audition (445 points de vente fin 2015 et 80 nouvelles ouvertures prévues en 2016). Créé il y a une quinzaine d’années, Optical Center figure aujourd’hui au cinquième rang des enseignes d’optique et d’audition, avec un chiffre d’affaires annuel de 484 millions d’euros en 2015.

(1) Intervention permettant la correction définitive des défauts visuels liés à la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. Ce type d’opération, qui peut coûter entre 500 et 1 500 euros par œil (voire plus), selon le trouble soigné, n’est pas remboursé par l’Assurance maladie. Il peut, en revanche, être pris en charge par les organismes complémentaires santé.

OPTICAL CENTER SE LANCE DANS LA CHIRURGIE !
CHARRONDIERE Hélène 9 mai, 2016
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver