NUMERIQUE EN SANTE : L'AVIS DES FRANÇAIS

Le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités vient de publier les résultats de son enquête sur la perception des Français de l'offre numérique en santé ainsi que sur leurs usages.
21 février 2024 par
NUMERIQUE EN SANTE : L'AVIS DES FRANÇAIS
Hélène SAGNES

Crédit photo : Droits réservés

Le 5 février dernier, la Délégation au Numérique en Santé partageait les résultats de sa dernière étude réalisée sur les habitudes des patients de l’Hexagone eu égard aux outils numériques. Menée auprès d’un échantillon représentatif de 2 032 Français, elle affiche un double objectif : « déceler les habitudes et les freins des Français en matière de numérique en santé ». Tour d’horizon des chiffres clés de cette enquête.

Dans son communiqué de presse, la délégation souligne tout d’abord l’utilisation croissante de solutions de santé numériques en France. Prise de rendez-vous médicaux, téléchargement de résultats d’analyses, services en ligne de l’Assurance Maladie, téléconsultations… : 90 % des personnes ont déjà eu recours à au moins un outil ou service de santé numérique. Arrive largement en tête la planification de consultations médicales en ligne, que plus des ¾ des Français déclarent avoir déjà utilisé en 2023. Suivent les services en ligne de l’Assurance Maladie et des mutuelles, dont 56 % des répondants se servent. Des pourcentages qui évoluent à la hausse. L’étude met également en avant le potentiel du numérique en termes de coordination des soins. En effet, 74 % des sondés considèrent que son développement devrait favoriser la coordination des professionnels de santé dans le suivi des dossiers médicaux. Si le recours à ces outils est de plus en plus fréquent, les réserves ne demeurent pas moins réelles. En effet, 78 % des Français « craignent des usages commerciaux de leurs données personnelles de santé à l’avenir et des hackings ou actions malveillantes ».

La moitié des Français utilisent Mon Espace Santé

Le sondage était également l’occasion pour le ministère de tester l’appropriation par les Français de la plateforme Mon Espace Santé. Si 82 % déclarent la connaitre, la moitié l’utilisent régulièrement. L’outil est qualifié par la Délégation au Numérique en Santé comme « prometteur » et d’une « praticité […] évidente » aux yeux des Français. Par ailleurs, 75 % des Français estiment qu’ils peuvent faire confiance à Mon Espace Santé concernant la sécurité de leurs données. Absence d’utilité, manque de temps et d’informations constituent les 3 principaux freins à l’activation des comptes par les usagers. Si les chiffres sont encourageants, ils laissent entrevoir une marge de progression. En guise de piste prometteuse, on note que 57 % des non-utilisateurs se déclarent prêts à y avoir recours sur recommandation d’un médecin.

Copyright : Les Echos Publishing

Pour aller plus loin, découvrez nos études du secteur pharmacie-santé

NUMERIQUE EN SANTE : L'AVIS DES FRANÇAIS
Hélène SAGNES 21 février 2024
Partager cet article
Archiver