L’IRRÉSISTIBLE ASCENSION DE POINT VISION
20 décembre, 2016 par


Ce réseau national de centres d’ophtalmologie a pour ambition de réorganiser le parcours de santé visuelle et de réduire les délais de consultation en ophtalmologie. Classée 6e dans le palmarès L’Express-L’Entreprise des start-up françaises les plus dynamiques en 2016, Point Vision poursuit avec constance une progression entamée depuis sa création en 2012 par le Dr François Pelen, ophtalmologue, et ses deux associés co-fondateurs, Patrice Pouts et Raphaël Schnitzer. Misant sur la digitalisation, la mutualisation d’équipements médicaux lourds et les coopérations entre professionnels de santé, le concept de Point Vision est à la fois simple et efficace. La prise de rendez-vous se fait en ligne dans des délais extrêmement rapides. Au centre, sont rassemblés box d’examen pour les orthoptistes, box de consultation pour les ophtalmologues et box de bilans pré- et post-opératoire. L’objectif est de réunir toutes les compétences nécessaires à la santé visuelle, du simple renouvellement d’ordonnance à la chirurgie de pointe, afin de fluidifier le parcours de soins des patients et optimiser les ressources médicales. Les ophtalmologues ne sont sollicités que pour le diagnostic final, après transmission des mesures prises par des orthoptistes, afin qu’ils se concentrent sur les cas les plus complexes. Avec un chiffre d’affaires en forte progression (35 millions d’euros prévus en 2016 contre 20 millions en 2015 et 5 millions en 2013), le succès de Point Vision ne se dément pas. Bien que le code de déontologie médicale leur interdise toute publicité, les centres – déjà 20 cabinets répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain – rencontrent très vite leur patientèle. Dans un contexte de pénurie médicale avérée avec des délais d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un ophtalmologue qui ne cessent de s’allonger, la proposition de Point Vision était une gageure. Comment trouver et capter une ressource de plus en plus rare ? Le docteur François Pelen l’admet lui-même, le recrutement des médecins ophtalmologues est une question cruciale pour le développement de Point Vision. Le groupe emploie aujourd’hui près de 180 ophtalmologues et 120 orthoptistes, et compte bien sur l’attractivité du salariat chez les jeunes diplômés – et les jeunes retraités ! – pour poursuivre son développement.

20 décembre, 2016
Partager ce poste
Archiver