LEVÉE DE FONDS POUR SUNDAY, LA SOLUTION POUR RÉGLER SON ADDITION EN MOINS DE 10 SECONDES
20 avril, 2021 par
LEVÉE DE FONDS POUR SUNDAY, LA SOLUTION POUR RÉGLER SON ADDITION EN MOINS DE 10 SECONDES
DESCLOS Cécile


Les fondateurs de Big Mamma viennent de lever 20 M€ pour révolutionner l’étape du règlement au restaurant avec le déploiement de leur solution de paiement d’addition Sunday.

Les fondateurs Victor Lugger et Tigrane Seydoux de la chaîne de restauration italienne Big Mamma, associés à Christine de Wendel, l’ancienne directrice des opérations de ManoMano, ont créé Sunday, une solution de paiement dédiée à la restauration. Celle-ci permet de régler son addition sans contact sur mobile en moins de 10 secondes via un QR Code à scanner. La solution « conçue par des restaurateurs pour des restaurateurs » offre un usage gagnant-gagnant pour tous. Côté clients, l’étape « critique » du paiement est facilitée que ce soit sur le partage de l’addition entre convives ou sur le temps d’attente pour le règlement. Pour les restaurateurs, les bénéfices sont une optimisation du service avec un renouvellement plus rapide des tables (gain estimé de 15 mn par table) et un service qui annonce être deux à trois fois moins cher que le règlement par terminal bancaire. La start-up se rémunère uniquement à la commission sur les transactions (0,5 % du montant de l’addition en moyenne). Big Mamma a pu tester sa solution dans ses restaurants entre les deux confinements sur 100 000 tables et près de 500 000 clients. 80 % des clients ont utilisé ce service, générant 12 % supplémentaires de rotation des tables, et pour les serveurs des pourboires plus élevés de 40 %. Pour accompagner le déploiement de leur solution en France mais aussi en Espagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis, les entrepreneurs viennent de boucler une levée de fonds de 20 M€ auprès de plusieurs investisseurs : le fonds d’investissement américain Coatue, le fonds d’amorçage européen New Wave et des investisseurs venus de l’hôtellerie, de la restauration et de la tech. Dès la réouverture des restaurants dans l’Hexagone, les établissements du Groupe Bertrand, du chef Éric Frechon (sauf pour l’Epicure dans un premier temps) et de Paris Society utiliseront la solution de paiement. « La perspective de pouvoir payer en 10 secondes nourrit 3 objectifs : contribuer à une meilleure expérience client, motiver toutes nos équipes de salle et augmenter notre efficacité en fin de repas tout en donnant plus de liberté à nos clients » a déclaré Olivier Bertrand, fondateur et PDG du Groupe Bertrand dans un communiqué.

LEVÉE DE FONDS POUR SUNDAY, LA SOLUTION POUR RÉGLER SON ADDITION EN MOINS DE 10 SECONDES
DESCLOS Cécile 20 avril, 2021
Partager ce poste
Archiver