LES VENTES DE VÊTEMENTS POURSUIVENT LEUR RECUL
27 décembre, 2019 par
LES VENTES DE VÊTEMENTS POURSUIVENT LEUR RECUL
BERVILY Elodie


Pénalisées par le succès des achats d’occasion, les ventes de textile et d’habillement sont en baisse pour la 11e année consécutive.

Selon l’Institut Français de la Mode (IFM), les ventes de textile et d’habillement affichent, sur les 9 premiers mois de l’année 2019, une baisse de 1,3 %, contre 2,9 % en 2018. Elles enregistrent ainsi leur 11e année consécutive de baisse. « Entre 2007 et 2018, le marché a perdu 15 % de sa valeur », indique Gildas Minvielle, le directeur de l’Observatoire économique de l’IFM. Le dynamisme des achats de vêtements de seconde main explique en grande partie cette baisse des ventes. En 2019, 40 % des Français ont ainsi acheté des vêtements d’occasion, selon l’Institut. Et cet engouement concerne toutes les classes d’âge et toutes les catégories socio-professionnelles.
Côté segments, l’habillement pour femme et les chaussures enregistrent de fortes baisses. Seuls les vêtements de sport affichent des ventes en croissance, à + 3 % entre janvier et septembre 2019, selon les derniers chiffres de l’Union Sport & Cycle.
En termes de circuits de distribution, les résultats sont plus contrastés. Les supermarchés et hypermarchés ont particulièrement souffert avec une baisse d’activité de près de 6 % au cours des 9 premiers mois de l’année. Les e-commerçants et les spécialistes de la vente à distance s’en sortent bien mieux avec un chiffre d’affaires en hausse de près de 2,4 % sur la période. Mais leur croissance tourne au ralenti par rapport aux années précédentes, en raison de promotions de plus en plus fréquentes. De leur côté, les chaînes spécialisées de grande diffusion (H&M, Zara, Kiabi…) renouent avec la croissance avec un chiffre d’affaires en hausse de 2 %.

LES VENTES DE VÊTEMENTS POURSUIVENT LEUR RECUL
BERVILY Elodie 27 décembre, 2019
Partager ce poste
Archiver