LES VENTES DE BIENS CULTURELS RETROUVENT LE CHEMIN DE LA CROISSANCE
9 octobre, 2020 par
LES VENTES DE BIENS CULTURELS RETROUVENT LE CHEMIN DE LA CROISSANCE
BERVILY Elodie


Retour sur les principaux enseignements du bilan GfK de l’activité du secteur des biens culturels pendant la crise sanitaire.

Selon le dernier bilan de l’institut GfK, les ventes de biens culturels physiques (livres, loisirs interactifs, vidéo et musique) sont en recul de 8 % en valeur sur les 8 premiers mois de l’année 2020 par rapport à la même période en 2019. Mais cette baisse cache une situation fortement contrastée selon les périodes. Ainsi, entre le 1er janvier et le 15 mars, les ventes ont enregistré un repli de 6 % par rapport à l’année précédente. Puis, en plein confinement, elles se sont effondrées de 47 %. Enfin, sur la période post-confinement, entre le 11 mai et fin août, l’activité a rebondi avec une hausse de chiffre d’affaires de 10 %. La reprise a, en grande partie, été portée par les ventes de jeux vidéo physiques, en croissance de 26 %, de consoles (+14 %) et de livres (+11 %).

Un budget livre en forte hausse

Premier segment du marché des biens culturels, le livre a réalisé un chiffre d’affaires, tous circuits de distribution confondus, de 1,8 Md€ à fin août, en baisse de 9 % sur la période. Le dynamisme des ventes post-confinement, à +11 %, a été tiré par la reprise de consommation des gros acheteurs qui ont, en moyenne, dépensé 56 € pour leurs achats de livres depuis la fin du confinement, soit quasiment le double par rapport à la même période l’année précédente. Avec des ventes en croissance de 19 %, le livre jeunesse a particulièrement profité de cette reprise, ainsi que les bandes-dessinées (+17 %) et la littérature générale (+16 %).

Joël Dicker et Animal Crossing en tête

Du côté des meilleures ventes de biens culturels post-confinement, trois produits trustent le Top 10 avec des volumes supérieurs à 300 000 exemplaires entre le 11 mai et le 31 août : le dernier roman de Joël Dicker, L’Énigme de la chambre 622, le jeu vidéo Animal Crossing New Horizons de Nintendo et le livre La Vie est un roman de Guillaume Musso. Suivent 5 biens culturels aux ventes comprises entre 200 000 et 300 000 exemplaires : le jeu pour PS4 The last of us Part II de Sony Interactive Entertainment, Fait Maison, le livre de cuisine de Cyril Lignac, le roman La vie secrète des écrivains de Guillaume Musso, le DVD du film d’animation Disney La Reine des Neiges II et celui du 9e opus de la saga Star Wars L’Ascension de Skywalker. Enfin, aux deux dernières places du classement, figurent deux romans, M, Le Bord de l’abîme de Bernard Minier et Une Evidence d’Agnès Martin-Lugand vendus tous deux entre 100 000 et 200 000 exemplaires.

LES VENTES DE BIENS CULTURELS RETROUVENT LE CHEMIN DE LA CROISSANCE
BERVILY Elodie 9 octobre, 2020
Partager ce poste
Archiver