LES TRAVAUX DE RENOVATION DOPENT L'ACTIVITE DES ARTISANS DU BATIMENT
Le boom de la demande de travaux ne faiblit pas. Au 3e trimestre, les petites entreprises du bâtiment ont connu une hausse de 4 % de leur activité, d'après la confédération du secteur.
8 novembre, 2021 par
LES TRAVAUX DE RENOVATION DOPENT L'ACTIVITE DES ARTISANS DU BATIMENT
TIPHANEAUX Sabrina


Les artisans du bâtiment continuent d’avoir le sourire. Depuis le début de l’année, le secteur voit son activité exploser, après les turpitudes de l’année 2020. La tendance est confirmée par les dernières statistiques de la Capeb, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment. Dans sa note de conjoncture trimestrielle, l’organisation patronale fait état d’une hausse de 4 % des volumes de travaux réalisés par les petites entreprises du bâtiment au 3e trimestre. Tournant le dos à la crise sanitaire, elles ont même dépassé de 2,2 % leur niveau de 2019.

La demande est forte partout, et particulièrement dans les Hauts-de-France, en Bretagne ainsi que dans le Centre-Val de Loire. En termes d’activité, les écarts sont plus marqués. En hausse de 5 %, les chantiers d’entretien-amélioration dans le parc existant ont généré l’essentiel de la croissance. Depuis la crise sanitaire, la demande est en plein boom, portée par les travaux de rénovation énergétique des logements (+5,5 %). Les Français profitent du dispositif MaPrimeRénov’ ainsi que de l’épargne accumulée pendant les confinements pour réaliser des travaux dans leur habitation.

Demande durable

Deux fois moins dynamique (+2,5 %), l’activité dans le neuf affiche tout de même de belles couleurs. Toutefois, « ces progressions s’expliquent en partie par le fait que la période de comparaison (septembre 2019 à août 2020) inclut le premier confinement, où les autorisations ont fortement reculé et de nombreux chantiers n’ont pas pu démarrer du fait des contraintes sanitaires », note la Capeb.

Sur 12 mois glissants, la croissance de l’activité des artisans du bâtiment atteint les 12 % à fin septembre, ce qui laisse présager d’une excellente dynamique pour 2021. Les travaux de rénovation énergétique affichent un record de progression de 15 % sur cette même période, contre 10,7 % dans la construction neuve. Et le boom ne devrait pas faiblir dans les mois à venir. Fin septembre, les carnets de commandes des entrepreneurs du bâtiment représentaient 103 jours de travaux, contre 72 jours un an plus tôt.

Pour aller plus loin, découvrez notre étude sur le marché de la rénovation énergétique des logements.

LES TRAVAUX DE RENOVATION DOPENT L'ACTIVITE DES ARTISANS DU BATIMENT
TIPHANEAUX Sabrina 8 novembre, 2021
Partager ce poste
Archiver