LES TPE FRANÇAISES EMPLOIENT PLUS DE 3 MILLIONS DE SALARIÉS
9 janvier, 2018 par
LES TPE FRANÇAISES EMPLOIENT PLUS DE 3 MILLIONS DE SALARIÉS
Les Echos Etudes


Une récente étude de la Dares nous permet de mieux définir le fonctionnement des TPE en matière d’emploi.

Estimées à 1 million, les très petites entreprises (TPE dont l’effectif est compris entre 1 et 9 salariés) emploient (chiffres fin 2016), selon une récente étude de la Dares, pas moins de 3 millions de personnes, soit 20 % de l’ensemble des salariés du secteur concurrentiel. L’effectif moyen est de 3 salariés et plus d’un tiers des TPE, rappellent les auteurs de l’étude, n’accueillent qu’un seul employé. Seuls moins de 15 % des TPE emploient entre 6 et 9 salariés.

Les femmes très représentées

48,6 % des salariés des TPE sont des femmes (contre 44 % dans l’ensemble du secteur concurrentiel). Les secteurs dans lesquels elles sont très représentées sont l’enseignement privé, la santé et l’action sociale (79,5 %), les activités artistiques (70,2 %), les activités financières et d’assurance (66,3 %) et les activités immobilières (60 %). En revanche, elles sont moins présentes dans le BTP (15,2 %) et dans l’industrie (38,9 %).

CDD et temps partiel

28 % des salariés des TPE françaises sont employés à temps partiel (pour rappel, la part des temps partiels dans les entreprises françaises de plus de 10 salariés n’est que de 15,7 %). Un taux qui passe à 21,9 % dans les TPE de 6 à 9 salariés, à 27 % dans celles employant de 3 à 5 salariés et qui atteint 38,9 % dans celles n’accueillant qu’un seul salarié.
Quant à la part de salariés en CDD, elle est de 13,1 % pour les TPE (contre 9,5 % pour les entreprises employant de 10 à 19 salariés). C’est dans le secteur artistique que le recours au CDD est le plus massif (21 %), devant l’industrie (15,1 %) et le commerce, et le transport et la restauration (14,2 %). Les TPE du secteur finances et assurances sont celles qui ont le moins recours aux CDD (5,3 %).

LES TPE FRANÇAISES EMPLOIENT PLUS DE 3 MILLIONS DE SALARIÉS
Les Echos Etudes 9 janvier, 2018
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver