LES TARIFS DES BILLETS D'AVION CONTINUENT DE GRIMPER !
Les tarifs au départ de la France ont bondi de près de 20 % sur l'ensemble de l'année, conséquence à la fois du dynamisme de la demande, des déséquilibres entre offres et demandes sur certaines lignes et, surtout, de l'envol du prix des carburants.
1 septembre, 2022 par
LES TARIFS DES BILLETS D'AVION CONTINUENT DE GRIMPER !
MEZIANI Hélène


Selon la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), qui établit tous les mois un indice des prix du transport aérien, les tarifs au départ de la France ont bondi de 43,5 % en juillet 2022 (par rapport à juillet 2021), toutes destinations confondues. Si l’on considère uniquement les trajets vers d’autres destinations européennes (45 % du trafic au départ de la France), les prix ont même grimpé de 54,5 %. Sur un an, les prix au départ de la France ont progressé tous les mois, la hausse s’accélérant à partir d’avril. À fin juillet, ils avaient augmenté de près de 20 %.

Cette augmentation est en partie liée au redémarrage du trafic et aux tensions sur certaines lignes sur lesquelles l’offre est inférieure à la demande, mais pas seulement. Le trafic n’a en effet pas retrouvé son niveau de 2019 alors que les prix l’ont dépassé. Comme le reste du transport et nombre d’autres secteurs, notamment les plus énergivores, le transport aérien a été durement impacté par l’inflation.

Et ces tensions inflationnistes devraient se poursuivre en août et septembre, tandis que les périodes annuelles de baisse de prix (octobre-novembre, janvier…) devraient être moins favorables. Le PDG de Ryanair a, par exemple, annoncé que les tarifs à moins de 10 € ne pourront pas être de retour cet hiver.

Pour aller plus loin découvrez nos études sur le secteur logistique-transport 
LES TARIFS DES BILLETS D'AVION CONTINUENT DE GRIMPER !
MEZIANI Hélène 1 septembre, 2022
Partager ce poste
Archiver