LES MAISONS INDIVIDUELLES SÉDUISENT LES FRANCILIENS
29 mars, 2021 par
LES MAISONS INDIVIDUELLES SÉDUISENT LES FRANCILIENS
TIPHANEAUX Sabrina


Les ventes de maisons en région parisienne ont augmenté de 6 % de novembre 2020 à janvier 2021, selon les notaires. À Paris, le nombre de transactions est en baisse, par rapport à l’année dernière.

Malgré la crise sanitaire, le dynamisme du marché immobilier reste solide en Île-de-France. C’est ce que révèle la dernière note de conjoncture des Notaires de France, publiée le 25 mars 2021. Quelque 42 000 logements anciens ont changé de main entre novembre 2020 et janvier 2021, soit une hausse de 1 % du volume de transactions, par rapport à la même période un an plus tôt. Le niveau des ventes enregistrées sur ces 3 mois est même supérieur de 18 % à la moyenne des 10 dernières années et ce, en dépit d’un retournement de l’activité en janvier. La chambre syndicale des notaires pointe, en effet, une baisse des ventes de 13 % en janvier, conséquence du 2e confinement entamé fin octobre, qui a ralenti les signatures d’avant-contrat. Ces effets devraient se faire sentir encore quelques semaines, dans la mesure où il faut environ 3 mois pour qu’un avant-contrat se transforme en vente effective.

Derrière ces chiffres, une tendance se confirme : les franciliens se tournent de plus en plus vers les maisons avec jardin. Les ventes de maisons individuelles dans l’ancien en région parisienne ont progressé de 6 % entre novembre 2020 et janvier 2021, par rapport à la même période un an plus tôt. La grande couronne est même privilégiée, avec une hausse de 8 %. Signe qu’il se passe bien quelque chose sur la maison individuelle, le niveau des transactions sur l’ensemble de la région a été supérieur de 28 % à la moyenne des 10 dernières années. À l’inverse, les ventes d’appartements ont augmenté de 2 % en petite couronne, contre 1 % en grande couronne. Dans la Capitale, elles sont même en repli de 6 % sur un an glissant. Et ces mouvements commencent à se lire sur l’évolution des prix. Sur un an, les prix des appartements ont progressé de 5,2 %, alors que le prix au mètre carré des maisons a accéléré de près de 7 %

LES MAISONS INDIVIDUELLES SÉDUISENT LES FRANCILIENS
TIPHANEAUX Sabrina 29 mars, 2021
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver