LES FRANÇAIS DÉPENSERONT 32 MD€ EN LIGNE AU DERNIER TRIMESTRE
18 décembre, 2020 par
LES FRANÇAIS DÉPENSERONT 32 MD€ EN LIGNE AU DERNIER TRIMESTRE
BERVILY Elodie


Porté des perspectives d’achats de fin d’année élevées, le e-commerce devrait atteindre 110 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

Selon le dernier baromètre trimestriel de la Fevad, la fédération du e-commerce et de la vente à distance, les ventes en ligne ont enregistré un chiffre d’affaires de 26,6 Md€ au cours du 3e trimestre 2020, en progression de 8 % par rapport au 3e trimestre 2019. La croissance perd 3 points en comparaison de celle observée sur la même période un an plus tôt, en raison de la forte baisse des ventes de voyages qui, à -39 % sur la période, subissent de plein fouet la crise sanitaire. Néanmoins, la progression des ventes accélère après une hausse de 1,8 % au 1er trimestre 2020 et de 5,3 % au 2e. Elle est portée par la reprise des activités de services en juillet et août (hébergement, loisirs, transport) et la bonne tenue des ventes de produits. Au cours du 3e trimestre, le volume des transactions en ligne a ainsi progressé de 6 %, à 452 millions sur la période. « Comme lors du premier confinement, la vente en ligne a permis de répondre aux besoins des Français alors que les magasins étaient fermés, tout en permettant à de nombreux commerces physiques de maintenir une activité grâce à leur site internet » expliquent les représentants de la Fevad dans un communiqué de presse. Du côté des perspectives de fin d’année, la fédération anticipe des dépenses de près de 32 Md€ sur internet entre début octobre et fin décembre, en croissance de 8,5 % par rapport au dernier trimestre 2019. Le marché du e-commerce, produits et services confondus, devrait ainsi atteindre 109,7 Md€ de chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année 2020, en progression de 6 % sur un an, contre 11,5 % en 2019.

LES FRANÇAIS DÉPENSERONT 32 MD€ EN LIGNE AU DERNIER TRIMESTRE
BERVILY Elodie 18 décembre, 2020
Partager ce poste
Archiver