L’ENSEIGNE K PAR K SORT DU GIRON DU GROUPE SAINT-GOBAIN
7 octobre, 2019 par
L’ENSEIGNE K PAR K SORT DU GIRON DU GROUPE SAINT-GOBAIN
TIPHANEAUX Sabrina


Engagé dans un plan de cession d’actifs d’ampleur, le groupe de matériaux de construction cède son spécialiste des fenêtres à deux de ses dirigeants.

Saint-Gobain poursuit son plan « Transform & Grow ». Lancé en 2018, ce programme prévoit une transformation en profondeur de son organisation et la cession de plusieurs actifs pour un objectif de 3 Md€. Après plusieurs opérations de délestage, dont ses activités de vitrage en Corée du Sud, c’est au tour de sa filiale française K par K, spécialisée dans la menuiseries extérieures (portails, portes, volets, fenêtres…) de faire les frais de la rationalisation de ses activités.
La société qui a réalisé un chiffre d’affaires de 130 M€ l’an passé, et emploie 1 000 personnes, présentait « des synergies limitées avec le reste du groupe », selon les termes d’un dirigeant de Saint-Gobain. Rachetée en 1996 par le leader des matériaux de construction, l’entreprise est aujourd’hui reprise par deux de ses dirigeants.
Avec cette nouvelle opération, le groupe Saint-Gobain a désormais dépassé son objectif initial de cessions d’actifs. Il a vendu ces derniers mois plusieurs sociétés représentant un chiffre d’affaires cumulé de 3,1 Md€. Mais le géant industriel français pourrait bien ne pas s’arrêter là. En effet, des doutes persistent depuis plusieurs mois sur l’avenir de l’enseigne Lapeyre dans le portefeuille du groupe.

L’ENSEIGNE K PAR K SORT DU GIRON DU GROUPE SAINT-GOBAIN
TIPHANEAUX Sabrina 7 octobre, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver