LEGER SURSAUT D'ACTIVITE DANS LES TRAVAUX PUBLICS
Après un été morose, la production dans les travaux publics a augmenté de 10 % en septembre, sur un mois. Un rebond néanmoins insuffisant pour sauver le bilan de l'année.
22 novembre, 2022 par
LEGER SURSAUT D'ACTIVITE DANS LES TRAVAUX PUBLICS
TIPHANEAUX Sabrina


C’est le premier sursaut enregistré depuis de longs mois. En septembre, l’activité des entreprises de travaux publics a progressé de 10,2 % à prix constants, selon les chiffres de la FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics). Bienvenu, ce rebond doit toutefois être pris avec précaution. D’abord, parce qu’il arrive après un été marqué par des vagues de chaleur, qui ont perturbé l’avancée des chantiers. L’amélioration observée doit donc être comparée à des volumes en berne en juillet et en août. Finalement, ce surcroît de production permet au secteur de tout juste retrouver son niveau pré-estival. Ensuite, l’activité de ce mois de septembre reste inférieure de plus de 5 % à son niveau de l’an passé, de quoi tempérer les enthousiasmes. Enfin, l’ampleur de la reprise n’a pas été suffisante pour sauver le bilan de l’année. Sur les 9 premiers mois de 2022, les travaux réalisés affichent toujours un repli de 8,6 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Sans se réjouir complètement, la FNTP note, cependant, une éclaircie du côté des prises de commande. Les marchés conclus se sont redressés de 4 % au 3e trimestre 2022 comparé à la même période l’an passé, alors qu’ils étaient en recul de 10,7 % au trimestre précédent. Si la demande semble avoir pris un tournant encourageant, ce redressement est loin de pouvoir contrebalancer la violente chute du 1er semestre. En cumul depuis janvier, le montant des nouveaux contrats reste inférieur de 4,5 % aux 9 premiers mois de 2021.

Pour aller plus loin, découvrez nos études sur le secteur BTP-Immobilier. 
LEGER SURSAUT D'ACTIVITE DANS LES TRAVAUX PUBLICS
TIPHANEAUX Sabrina 22 novembre, 2022
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver