LE SERVICE D’AUTOPARTAGE, SHARE NOW, SE DÉVELOPPE À PARIS
20 décembre, 2019 par
LE SERVICE D’AUTOPARTAGE, SHARE NOW, SE DÉVELOPPE À PARIS
MORZADEC Amélie


400 nouvelles voitures vont être mises en circulation dans la capitale dès janvier 2020.

Né de la fusion des services de BMW et Daimler, DriveNow et Car2Go, le service d’autopartage Share Now a annoncé le 10 décembre son intention de doubler sa flotte en passant à 800 Smart électriques en circulation, dont 60 sur le modèle quatre places. Aux côtés des constructeurs français PSA (Free2Move) et Renault (Moov’in) ainsi que du loueur Europcar (Ubeeqo), les acteurs allemands entendent ainsi reconquérir le marché laissé vacant par Bolloré depuis la fin du service Autolib’ en 2018.
Du low cost mais une autonomie limitée
Facturée quelques centimes en deçà des alternatives (dès 0,24 €/minute vs 0,29 €/minute pour Moov’in et 0,39 €/minute pour Free2Move), les Smart EQ ont une autonomie de 120 à 135 km et sont dédiées aux trajets intra-muros seulement. PSA ayant de son côté annoncé au début du mois l’ouverture de son service dans la petite couronne, à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) et Saint-Mandé (Val-de-Marne).
Du vert pour Paris
Paris devient ainsi la deuxième ville européenne dotée de la plus grande flotte tout électrique de Share Now, après Madrid. Le service revendique 30 000 utilisateurs et 1,8 million de kilomètres parcourus depuis son lancement en novembre dernier. « Notre service est largement apprécié (…) et le potentiel de croissance de la ville de Paris est considérable », explique William Roze, Location Manager Share Now à Paris.
Avec ce développement, Share Now comptera au total 3 500 véhicules tout électriques, en circulation dans 12 villes européennes, et entend poursuivre son développement dans le « zéro émission » pour faire de 25 % de ses immatriculations des véhicules propres.

LE SERVICE D’AUTOPARTAGE, SHARE NOW, SE DÉVELOPPE À PARIS
MORZADEC Amélie 20 décembre, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver