LE SECTEUR DES TRAVAUX PUBLICS RATTRAPE SON RETARD
18 avril, 2017 par
LE SECTEUR DES TRAVAUX PUBLICS RATTRAPE SON RETARD
Les Echos Etudes


Bousculée par une météo capricieuse en début d’année, l’activité des entreprises de travaux publics a retrouvé des couleurs en février.
L’année avait mal commencé pour les travaux publics. Impactée par un mois de janvier particulièrement froid et pluvieux, l’activité s’était repliée de 10,4 % par rapport au même mois de l’année précédente. Mais en février, le secteur a bénéficié d’un climat doux et même souvent printanier qui a permis aux entreprises de poursuivre la réalisation de leurs chantiers et rattraper leur retard. En effet, selon le dernier bulletin de conjoncture de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), les travaux réalisés ont augmenté de 20,3 % par rapport au mois précédent et de 10 % par rapport à l’année dernière. Une belle performance qui permet finalement au secteur de retrouver, en cumul sur les 2 premiers mois de 2017, un niveau d’activité stable par rapport à 2016. Et le marché est bien orienté pour les mois à venir au vu du carnet de commandes qui continue de se remplir. Les prises de commandes ont ainsi progressé de 15,5 % en février par rapport au même mois l’année précédente. Les projets du Grand Paris jouent, certes, un rôle essentiel dans cette dynamique, mais la FNTP note également la bonne progression d’autres spécialités comme les travaux routiers et les travaux électriques. La reprise semble donc bel et bien là, même si le niveau des marchés conclus retrouve, à peine, son niveau de 2006.

LE SECTEUR DES TRAVAUX PUBLICS RATTRAPE SON RETARD
Les Echos Etudes 18 avril, 2017
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver