LE PLAN DE SOBRIETE ENERGETIQUE DANS LES TRANSPORTS ET LA LOGISTIQUE PUBLIE
Après des discussions avec les différentes filières, le gouvernement a présenté le 6 octobre dernier son plan de sobriété énergétique pour réduire de 10 % la consommation d'énergie. Dans le transport, 4 axes ont été identifiés.
20 octobre, 2022 par
LE PLAN DE SOBRIETE ENERGETIQUE DANS LES TRANSPORTS ET LA LOGISTIQUE PUBLIE
MEZIANI Hélène


Le premier axe du plan de sobriété énergétique pour le transport concerne la réduction de la consommation énergétique des matériels roulants et des équipements industriels :
- Dans le ferroviaire et dans les transports collectifs, il est proposé de généraliser l’écoconduite, d’optimiser la consommation d’énergie lors des stationnements mais aussi d’améliorer l’efficacité des ascenseurs et des escaliers mécaniques ;
- Dans les secteurs fluviaux et maritimes, la réduction des vitesses et l’évolution des motorisations doivent permettre de réduire la consommation des écluses et des dragues. Les acteurs comptent, par ailleurs, sur les nouvelles technologies et des modalités de supervision adaptées pour réduire la consommation énergétique des conteneurs réfrigérés (reefers) et des entrepôts frigorifiques ;
- Dans l’aérien, l’optimisation de la consommation énergétique des aérogares, notamment grâce à l’optimisation des besoins en chauffage et en climatisation, de même que la mise en place de procédures au sol et en vol pour réduire la consommation en kérosène sont prévues.

Le deuxième axe concerne la réduction des éclairages et de la publicité lumineuse, notamment dans les gares et les stations. L’utilisation d’éclairages basse consommation ainsi que de minuteurs et détecteurs de présence sont envisagés.

L’accélération du verdissement des flottes de véhicules et de navires constitue le troisième axe : poursuite du déploiement des bornes électriques dans les ports pour brancher les navires à quai, élaboration d’une feuille de route pour la décarbonation des véhicules lourds, optimisation du renouvellement des flottes, etc.

Enfin, le plan de sobriété prévoit la promotion de l’éconduite, qui permet de consommer en moyenne 15 % de carburant en moins.

Pour aller plus loin, découvrez nos études du secteur logistique. 
LE PLAN DE SOBRIETE ENERGETIQUE DANS LES TRANSPORTS ET LA LOGISTIQUE PUBLIE
MEZIANI Hélène 20 octobre, 2022
Partager ce poste
Archiver