LE MARCHÉ FRANÇAIS DES VOITURES NEUVES ENCORE EN RECUL
14 décembre, 2018 par
LE MARCHÉ FRANÇAIS DES VOITURES NEUVES ENCORE EN RECUL
KIM Sun


Selon les chiffres du CCFA, les ventes de véhicules neufs en France ont enregistré un 3e mois consécutif de baisse en novembre.
Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) vient de publier son dernier baromètre mensuel des immatriculations de voitures particulières neuves (VN) en France. Les ventes de VN ont représenté 171 615 unités sur ce mois de novembre, en repli de 4,7 % par rapport à novembre 2017. Ces chiffres font suite à 2 mois consécutifs de baisse des immatriculations (-1,5 % en octobre et -12,8 % en novembre), après une croissance exceptionnelle en août (+40 %). Une dynamique qui est, néanmoins, à relativiser, car le cycle de ventes a été perturbé par la mise en place des normes WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedure). Ces nouveaux standards européens, applicables à tous les véhicules neufs immatriculés après le 1er septembre 2018, sont destinés à mesurer la consommation de carburant, ainsi que les émissions de CO2 des voitures selon leur modèle. Ces tests sont plus proches des conditions réelles de conduite et gonflent les taux d’émissions. Ainsi, cet été, les concessionnaires ont écoulé leurs stocks de véhicules qui seraient devenus difficilement vendables à partir de septembre, en multipliant les rabais et les ventes tactiques.
Du côté des constructeurs, les performances ont été hétérogènes sur ce mois de novembre. PSA a vu ses ventes progresser de 1,9 %. Les marques Citroën (+10,7 %) et DS (+1,1 %) ont bien résisté, alors que Peugeot et Opel ont reculé respectivement de 1,3 % et 3,3 %. Les immatriculations du groupe Renault, quant à elles, se sont repliées de 12,3 % le mois dernier. La bonne performance de Dacia (+34,8 %) n’a pas pu compenser le repli de la marque au losange (-25,2 %). Nissan, lui aussi, a vu ses ventes chuter de 55 % en novembre. Les difficultés s’accumulent pour l’alliance franco-japonaise qui se trouve en pleine crise de gouvernance depuis la mise en garde à vue de son PDG, Carlos Ghosn, à Tokyo le 19 novembre dernier.

Pour aller plus loin, découvrez notre étude sur les stratégies phygitales dans la distribution automobile

LE MARCHÉ FRANÇAIS DES VOITURES NEUVES ENCORE EN RECUL
KIM Sun 14 décembre, 2018
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver