LE MARCHÉ AUTOMOBILE FRANÇAIS À VIVE ALLURE
19 janvier, 2018 par
LE MARCHÉ AUTOMOBILE FRANÇAIS À VIVE ALLURE
KIM Sun


Les immatriculations de véhicules neufs ont augmenté de près de 5 % en 2017, tirées par les ventes aux professionnels et les ventes tactiques.

Selon les chiffres publiés par AAA Data, le marché automobile français a comptabilisé 2,1 millions d’immatriculations de véhicules neufs en 2017, soit une progression de 4,7 % par rapport à 2016. Une belle performance qui varie toutefois selon les catégories de clientèle. Ainsi, les ventes aux particuliers ont représenté 48 % des immatriculations, en hausse de 2,3 % par rapport à 2016. En revanche, les ventes aux entreprises et aux loueurs longue durée ont véritablement tiré la croissance du marché, enregistrant une progression de plus de 7 % pour une part de marché de 22,1 %. Le reste des immatriculations s’est fait essentiellement sur les véhicules de démonstration et les ventes dites tactiques, qui permettent aux constructeurs d’écouler artificiellement leur stock. Ces deux canaux ont vu leurs ventes progresser de 10 % en 2017 pour représenter près de 30 % des immatriculations ! Certaines marques ont d’ailleurs largement utilisé ces ventes « grises », comme Nissan (44 % des immatriculations) ou Fiat (49 % des immatriculations), alors que Dacia fait figure de bon élève avec 84 % de ses véhicules vendus aux particuliers en 2017.

LE MARCHÉ AUTOMOBILE FRANÇAIS À VIVE ALLURE
KIM Sun 19 janvier, 2018
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver