LE FABRICANT DE MONTURES SUR-MESURE NETLOOKS ACCELERE SON DEVELOPPEMENT
6 mars, 2019 par
LE FABRICANT DE MONTURES SUR-MESURE NETLOOKS ACCELERE SON DEVELOPPEMENT
CHARRONDIERE Hélène


Créée en 2014 par Pierre Andrieu, Netlooks s’est spécialisée dans la création de lunettes sur mesure. Grâce au label « Pass French Tech » qu’elle vient de décrocher, la start-up nancéenne compte accélérer l’ouverture de nouveaux points de vente.

Proposer des montures sur-mesure, fabriquées en France et à des prix accessibles. Tel est le pari de Pierre Andrieu, physicien de formation et créateur en 2001 de l’Esol (Ecole Supérieure d’Optique et de Lunetterie). En partenariat avec Thierry Alliotte, il s’est lancé il y a cinq ans dans l’aventure entrepreneuriale en créant Netlooks, un concept de rupture dans l’optique-lunetterie. Sa volonté est de permettre aux opticiens et à leurs clients de « co-construire » des montures totalement adaptées à la morphologie et aux goûts de ces derniers. La conception de modèles uniques repose sur un logiciel qui numérise le visage, reconstitue un avatar en 3D et permet l’essayage virtuel. La solution propose au total 32 formes de face, 8 formes de branches et 72 plaques d’acétate. Fabriquées à Nancy dans une toute nouvelle manufacture, les montures sont livrées sous une dizaine de jours. Elles sont commercialisées entre 249 et 299 euros. 

Ouverture d’une trentaine de magasins en France, au Québec et en Belgique

Le développement commercial repose sur un modèle mixte, associant contrat de concession proposé aux opticiens souhaitant ouvrir leur premier point de vente et mise à disposition du concept Netlooks chez les opticiens indépendants déjà installés. Après l’ouverture en 2015 d’un premier magasin pilote à Nancy, d’autres ouvertures ont eu lieu à Lille, Saint-Dizier, Montréal et Lévis (Québec). L’enseigne, qui cible les villes de plus de 150 000 habitants, prévoit de s’installer prochainement à Nantes, Metz et Anvers, dans des surfaces de vente de 60 à 100 m2. En parallèle, le déploiement du concept passe par le réseau des opticiens déjà installés qui souhaitent diversifier leur offre. Netlooks leur propose depuis l’année dernière une box de service sur-mesure aux dimensions réduites (8 formes, des faces-à-main et 72 colories). Coût pour l’opticien : 2 490 à 3 490 euros. 

Les points clés à retenir

S’inscrivant dans le cadre de l’initiative French Tech, le Pass French Tech est un programme national créé par Bpifrance destiné à soutenir les entreprises d’hypercroissance et à fort potentiel. Il permet aux sociétés d’accéder de manière rapide et prioritaire à des services pour obtenir des financements, accroître leur visibilité et optimiser leur développement commercial.

Le modèle économique de Netlooks est 100 % intégré : création, production et commercialisation sont gérées en interne, réduisant ainsi le coût de revient des montures grâce à la suppression des intermédiaires.

Netlooks a ouvert en septembre 2018 à Nancy son nouveau site de production. Sa capacité est de 1 000 paires de lunettes par mois.

Les avantages pour l’opticien indépendant qui choisit le concept : aucun stock n’est à financer.

Pour aller plus loin, découvrez notre étude sur les marchés et la distribution de l’optique et de l’audioprothèse en France.

LE FABRICANT DE MONTURES SUR-MESURE NETLOOKS ACCELERE SON DEVELOPPEMENT
CHARRONDIERE Hélène 6 mars, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver