LE CHANTIER DU CANAL SEINE-NORD EUROPE VA POUVOIR DÉBUTER EN 2022
17 octobre, 2019 par
LE CHANTIER DU CANAL SEINE-NORD EUROPE VA POUVOIR DÉBUTER EN 2022
MEZIANI Hélène


L’accord de financement est trouvé ! L’État égale la contribution promise par les collectivités des Hauts-de-France, ouvrant la voie à un début des travaux d’ici 3 ans.

Après de nombreux reports, le projet de canal à grand gabarit devant relier la Seine au Nord de l’Europe est enfin sur les rails. L’accord de l’État de financer à hauteur de 1,1 Md€ les travaux, annoncé début octobre, ouvre la porte à un début des travaux en 2022 et à une mise en service en 2028.
Très attendu et demandé par les acteurs de la région Hauts-de-France, notamment les céréaliers, le canal reliera Compiègne (Oise) à Aubencheul-au-Bac (Nord) sur 107 kilomètres, faisant ainsi le lien entre le Bassin Parisien et le canal Dunkerque-Escaut. Il permettra ainsi de développer le trafic fluvial vers le Nord de l’Europe et ses grands ports maritimes comme Anvers ou Rotterdam.
Outre l’État via l’Agence de financement des infrastructures de transport (AFIT), le canal sera financé par les collectivités territoriales concernées (1,1 Md€, éventuellement par emprunt) et par l’Union européenne dans le cadre du Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MEI). Celui-ci prendra en charge 50 % des études et 40 % des travaux, soit 2 Md€. Enfin, pour les financements restants, Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics, a déclaré au terme d’une réunion avec les représentants de la Région et des Départements le vendredi 4 octobre dernier que « l’État aidera à la mise en place de ressources à assiette locale pour financer la contribution d’équilibre, dont le montant sera garanti par les collectivités ». La convention de financement devrait être signée d’ici la fin de l’année.

LE CHANTIER DU CANAL SEINE-NORD EUROPE VA POUVOIR DÉBUTER EN 2022
MEZIANI Hélène 17 octobre, 2019
Partager ce poste
Archiver