LAFAYETTE CONSEIL OUVRE SON CAPITAL AU GROUPE FINANCIER ROTHSCHILD POUR ACCELERER SON DEVELOPPEMENT
28 octobre, 2016 par
LAFAYETTE CONSEIL OUVRE SON CAPITAL AU GROUPE FINANCIER ROTHSCHILD POUR ACCELERER SON DEVELOPPEMENT
CHARRONDIERE Hélène

L’opération devrait permettre de financer l’expansion des réseaux et la diversification vers le maintien à domicile.

La prise de participation majoritaire de Five Arrows Managers1 dans le capital du groupe Lafayette (450 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015) marque un tournant majeur pour le groupe toulousain, créé en 1995 sur le créneau des officines low cost. Sans précédent dans le milieu officinal, cette opération financière doit lui permettre de financer son plan stratégique à horizon 5 ans, qui prévoit l’expansion des réseaux existants, en officine et en optique (respectivement 200 et 100 points de vente à fin 2018, contre 130 et 30 fin 2016), ainsi que la création d’un troisième réseau de distribution spécialisé dans le MAD et le bien-être. D’ici fin 2016, le groupe va en effet ouvrir son premier espace de vente dédié au matériel médical et paramédical, à la nutrition santé, aux dispositifs médicaux et aux objets connectés « santé ». Le format de ce premier espace (150 m2 installés en centre-ville) sera dupliqué dans les quelque 50 autres magasins prévus d’ici fin 2019. Au total donc, Lafayette Conseil prévoit de presque tripler le nombre de ses points de vente en quatre ans...

Pour assurer ces développements ambitieux, le groupe compte s‘appuyer sur les pharmaciens adhérant à l’enseigne Pharmacie Lafayette, à qui il sera proposé d’investir à la fois dans Optique Lafayette et le nouveau réseau lancé fin 2016. Mais pour réussir ce pari, encore faut-il disposer de partenaires financiers solides. Il est donc prévu que dans le cadre de l’ouverture du capital, Five Arrows Managers apporte aux pharmaciens adhérents, actuels et futurs, un soutien dans leur recherche de financement, grâce aux accords passés avec trois réseaux bancaires (BNP, Crédit Agricole et Société Générale).

Cette opération peut-elle avoir des impacts sur l’ensemble du réseau officinal ? D’aucuns y voient le signe d’une financiarisation de la pharmacie d’officine et la perte d’indépendance, à terme, des pharmaciens. D’autres l’analysent comme un mouvement inéluctable pour garantir la pérennité des officines, confrontées à la frilosité des banques et à un environnement économique incertain. Il est d’ores et déjà certain que cette opération va se traduire par un durcissement de la concurrence entre les réseaux de pharmacies qui reprennent depuis quelques mois l’offensive pour gagner des parts de marché et convertir les quelque 70 % de pharmaciens titulaires encore réfractaires au concept d’enseigne.

 

1 Fonds d’investissement de la banque d’affaires Rothschild, Five Arrows Managers assure la gestion de 1,5 milliard d’euros d’actifs. Il investit dans des sociétés de taille intermédiaire et en forte croissance, basées en Europe de l’Ouest. Son portefeuille dans le domaine de la santé comprend l’allemand Prospitalia (groupement d’achats hospitaliers), les britanniques Kismul (structures d’hébergement pour personne handicapées) et The Binding Site (société de diagnostic), ainsi que le français Dominique Dutscher (distributeur de matériel pour centres de recherche). 

LAFAYETTE CONSEIL OUVRE SON CAPITAL AU GROUPE FINANCIER ROTHSCHILD POUR ACCELERER SON DEVELOPPEMENT
CHARRONDIERE Hélène 28 octobre, 2016
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver