La structure du marché du facilities management
26 juillet, 2001 par
La structure du marché du facilities management
Les Echos Etudes


Les différents acteurs présents sur le marché du facilities management proviennent d’origine et de métiers divers. Ces firmes tendent à développer une offre de facilities management à partir de leur savoir-faire de base qu’ils élargissent au fur et à mesure. Les principaux intervenants sont :
• les grands groupes d’utilities. Il s’agit des industriels traditionnels de services environnementaux (énergie, eaux et déchets), qui ont tendance depuis une dizaine d’années à évoluer vers les services aux industriels et notamment le multiservices. Forts de leur savoir-faire développé auprès des collectivités, les groupes ont commencé à proposer aux industriels des prestations de gestion des utilities puis ont rapidement étoffé leurs offres en proposant des services de propreté, de surveillance, de sécurité et de maintenance notamment ;
• les groupes du BTP. Ils profitent de leur maîtrise des projets de construction pour offrir un ensemble de services dédiés à la gestion technique des bâtiments et des services généraux ;
• les équipementiers font jouer l’atout de leur connaissance des équipements pour proposer une gamme de services d’ingénierie de maintenance et des études de fonctionnement d’installations. Leurs prestations restent, néanmoins, essentiellement centrées sur leurs équipements et n’intègrent, généralement, pas d’autres services ;
• les entreprises qui, à partir d’une spécialité telle que la restauration, le nettoyage, l’informatique, se sont diversifiées en proposant un ou plusieurs autres services
connexes.

Les services généraux sont de loin le marché le plus atomisé où se côtoient une multitude d’acteurs positionnés, le plus souvent, sur un seul type de services (restauration, nettoyage, sécurité, etc.) ainsi que des grands groupes. Il en va de même pour le marché de l’infogérance. En revanche, le marché de la gestion des énergies et des fluides et dans une moindre mesure celui de la gestion technique des bâtiments restent dominés par quelques grands groupes. Selon leur taille, les firmes adoptent un positionnement différent sur le marché du facilities management :
• les grands groupes se positionnent sur plusieurs segments du facilites management, parfois très éloigné de leur métier historique. Leur objectif est de pouvoir proposer aux industriels une gamme très large de prestations ;
• les acteurs de taille plus petite (PME notamment) ont tendance à se focaliser sur un segment, principalement les services généraux, ce qui n’exclut pas de diversifier l’offre à plusieurs types de prestations (nettoyage, sécurité, gardiennage, courrier, etc.).
Au niveau européen, les grands énergéticiens comme RWE, VEW et Vattenfall ont également investi le marché du facilities management en proposant des prestations de solutions globales plus ou moins liées à l’énergie. En Allemagne comme dans le reste de l’Europe du Nord, les prestataires sont le plus souvent issus de la création de filiales de grands groupes industriels.

La structure du marché du facilities management
Les Echos Etudes 26 juillet, 2001
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver