LA START-UP FOLLOW OUVRE SON CAPITAL À 52 MÉDECINS
23 décembre, 2020 par
LA START-UP FOLLOW OUVRE SON CAPITAL À 52 MÉDECINS
CHARRONDIERE Hélène

Créée en 2015 pour améliorer le suivi médical des patients, cette jeune société rennaise opère une deuxième levée de fonds auprès de médecins spécialistes.

La solution développée par Follow répond à un objectif : simplifier au maximum la gestion administrative des consultations et du dossier patient. À l’origine, la start-up a eu l’idée de proposer aux cabinets médicaux et paramédicaux d’installer une appli pour que les patients remplissent un questionnaire sur les motifs de leur consultation et leurs antécédents. Des données intégrées automatiquement dans leur dossier patient, que le médecin alimente ensuite pendant et après la consultation – diagnostic, résultats d’examens, comptes-rendus opératoires, annotation de schémas fonctionnels… – grâce au logiciel de consultation développé par Follow. La nouvelle version lui permet de gérer en plus la facturation et la télétransmission des ordonnances. La société a choisi de cibler les médecins spécialistes (chirurgiens, gynécologues, cardiologues, médecins du sport…) et des professions paramédicales (kinésithérapeutes…), en manque de solutions réellement adaptées à leurs besoins. Certains de ces professionnels ont d’ailleurs été impliqués dès le début dans la conception et le design du logiciel, une démarche de co-construction à laquelle tient particulièrement le jeune fondateur et président de Follow, Romain Collin.

Nouveaux actionnaires et alliance avec Doctolib

Après un premier tour de table réalisé en 2018 auprès de West Web Valley (fonds d’investissement brestois), de Kima Ventures et de quelques business angels spécialisés dans la santé, Follow vient de réussir une nouvelle levée de fonds auprès de médecins spécialistes, ambassadeurs et utilisateurs de sa solution. La société dispose au total de 2,5 M€ de fonds propres pour poursuivre son développement. Des moyens supplémentaires qui lui permettront de recruter en 2021 des développeurs et des consultants formateurs, qui rejoindront la vingtaine de collaborateurs que compte aujourd’hui Follow. La start-up compte bien séduire de nouveaux professionnels de santé, avec un argument de taille : la possibilité de connecter sa solution avec celle de Doctolib. Les deux sociétés ont annoncé en septembre dernier avoir interconnecté leurs logiciels respectifs pour permettre au médecin de synchroniser son agenda et son logiciel de consultation.

Fin 2020, Follow revendique 350 000 dossiers patients gérés grâce à sa solution et 700 utilisateurs (médecins et secrétaires).

LA START-UP FOLLOW OUVRE SON CAPITAL À 52 MÉDECINS
CHARRONDIERE Hélène 23 décembre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver