LA PLATE-FORME DE TÉLÉCONSULTATION MEDAVIZ CONCENTRE SON DÉVELOPPEMENT SUR LES CPTS
29 octobre, 2020 par
LA PLATE-FORME DE TÉLÉCONSULTATION MEDAVIZ CONCENTRE SON DÉVELOPPEMENT SUR LES CPTS
CHARRONDIERE Hélène

La jeune société vient de lever 6 M€ pour élargir ses services auprès de ces collectifs de soins.

Créée en 2014 par Guillaume Lesdos et Stéphanie Hervier, Medaviz figure parmi les nombreuses start-up à s’être lancée sur le marché très convoité de la téléconsultation médicale. Un marché dont la croissance est portée depuis le début de l’année par la crise sanitaire. En quelques mois, selon les données communiquées par le GIE GERS, la part relative des téléconsultations est ainsi passée de 0,5 % des consultations en médecine générale à 4 % fin septembre, après avoir atteint un pic de 26 % début avril. Comme ses concurrents, Medaviz entend bien profiter de cette dynamique inattendue. Mais la société en profite aussi pour opérer un virage stratégique, tant en termes de solutions proposées que de cibles commerciales visées. En effet, au-delà de la téléconsultation, Medaviz souhaite élargir son offre à la téléexpertise, l’échange de données médicales et l’organisation des soins non programmés. Objectif : créer une plate-forme de services destinée à faciliter le travail des professionnels de santé, en particulier ceux qui choisissent de se regrouper au sein des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), forme de regroupement créée en 2016 et dont le développement est fortement encouragé par les autorités de santé dans le cadre du programme « Ma Santé 2022 ». À l’heure de la transition épidémiologique et des déserts médicaux, ces réseaux de nouvelle génération doivent s’organiser pour faciliter la prise en charge des soins non programmés, la coordination ville-hôpital, le maintien à domicile des personnes âgées, les transferts de compétences (entre médecins, pharmaciens et infirmiers) et, si possible, renforcer l’attractivité médicale des territoires… Des défis de taille qui ne pourront être relevés sans le recours massif au numérique.

Une deuxième levée de fonds pour financer ce virage stratégique
C’est dans cette optique que Medaviz a signé, en septembre dernier, un deuxième tour de table pour réunir 6 M€. Y ont pris part Groupama Loire Bretagne, le Groupe Matmut, MBA Mutuelle et Bpifrance, rejoignant ainsi le groupe de cliniques privées Ramsay Santé et le fonds d’investissement breton SFLD, lequel avait participé à la première levée de fonds de 600 K€ réalisée en 2017. Cette opération permettra à Medaviz de renforcer son équipe de développeurs et de commerciaux (60 recrutements sont prévus d’ici fin 2021) et d’élargir sa base de clientèle. Pour l’heure, sa solution de téléconsultation a été adoptée par quelque 9 000 médecins libéraux.


Fiche d'identité de Medaviz
- Société créée en 2014, lancement du service en 2016
- Première levée de fonds de 600 K€ auprès du fonds breton SFLD, de business angels et de la communauté AngelSquare
- CA réalisé en 2018 : 1 M€ (CA non communiqué en 2019)
- Plate-forme de téléconsultation BtoC (téléconsultations remboursables/non remboursables), BtoBtoC (partenariat avec des complémentaires santé, des entreprises, des collectivités et établissements médicaux sociaux) et BtoB (commercialisation de la solution directement aux médecins)
- Etapes clés :
2018 : partenariat avec Ociane Groupe Matmut
Janvier 2019 : référencement de la solution dans le catalogue de l’UGAP (centrale d’achat public), pour les collectivités territoriales et leurs agents ou administrés
Mars 2019 : partenariats avec CCMO Mutuelle, la Mutuelle de la Corse et la Mutuelle CMIP
Juin 2020 : référencement de la solution Medaviz par le groupe d'hospitalisation privée Ramsay Santé (équipement des praticiens libéraux exerçant dans ses établissements)
Septembre 2020 : 2e levée de fonds

Site Internet : www.medaviz.com 

LA PLATE-FORME DE TÉLÉCONSULTATION MEDAVIZ CONCENTRE SON DÉVELOPPEMENT SUR LES CPTS
CHARRONDIERE Hélène 29 octobre, 2020
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver