LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE A REBONDI AU 2E TRIMESTRE 2019
20 août, 2019 par
LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE A REBONDI AU 2E TRIMESTRE 2019
TIPHANEAUX Sabrina


Le nombre de nuitées passées dans l’Hexagone a augmenté de 3,5 % au 2e trimestre. Un bilan au beau fixe, que l’on doit aussi bien à la clientèle française qu’étrangère.

Les professionnels du tourisme ont retrouvé le sourire au 2e trimestre. Après un début d’année perturbé par le mouvement des Gilets jaunes, la fréquentation touristique est repartie à la hausse, selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Français comme étrangers ont passé près de 112 millions de nuitées dans l’Hexagone, un chiffre en hausse de 3,5 % par rapport au 2e trimestre 2018.

Autre bonne nouvelle, ce regain d’activité a profité à tous les modes d’hébergement. La fréquentation des hôtels a augmenté de 2,5 %, après un 1er trimestre en repli de 1,3 %. Les hôtels 4 et 5 étoiles connaissent même un redressement assez spectaculaire de leur activité, avec un nombre de nuitées en hausse de 6 %. En revanche, les touristes ont boudé les hôtels 1 et 2 étoiles, dont la fréquentation a baissé de 3,4 % par rapport à l’an passé.

La croissance a également été au rendez-vous du côté des autres hébergements collectifs touristiques (AHCT). Le nombre de nuitées passées en résidences de tourisme, villages de vacances, maisons familiales et autres auberges de jeunesse, a augmenté de 2,6 % au 2e trimestre, un rebond bienvenu après le trou d’air du début d’année (- 4,9 %). Les AHCT situés dans les massifs de ski ont profité d’un retour en masse de la clientèle française (+ 11,4 % du nombre de nuitées par rapport à l’an passé), alors que les touristes étrangers ont donné la faveur aux établissements implantés en zones urbaines de province et sur le littoral (respectivement + 14,9 % et + 17,2 %).

Quant aux campings, ils affichent les meilleures performances du secteur. Leur fréquentation a bondi de 6,3 %, portée surtout par les sites implantés sur le littoral. Leur activité a progressé de 7,8 % en glissement annuel, surtout grâce à la venue de clientèle étrangère (+ 12,3 %). L’Insee note également une nette hausse de la fréquentation des hébergements non classés (+ 14,7 %) mais qui résulte, au moins en partie, du non-renouvellement du classement Atout France de certains campings.

LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE A REBONDI AU 2E TRIMESTRE 2019
TIPHANEAUX Sabrina 20 août, 2019
Partager ce poste
Étiquettes
Archiver